Comment bien choisir sa voiture d’occasion ?

Si vous êtes comme ces nombreux acheteurs de véhicules d’occasion en Europe et dont le nombre ne cessent de croître, il y a une chance sur deux qui vous ayez déjà et/ou êtes en phase de vous procurer des « pièces de rechange »pour votre « véhicule d’occasion ». Que ce soit pour solutionner un problème mécanique ou pour customiser votre voiture, l’achat des pièces de rechange est désormais un enjeu majeur dans la prise de décision d’acquisition d’untype précis de véhicule d’occasion. C’est ainsi qu’un guide d’orientation sur l’acquisition des véhicules d’occasion et de pièces de rechange vous est proposédans cet articleen vue de conclure la meilleure affaire.

Comment bien acheter un véhicule d’occasion ?

L’achat d’un véhicule d’occasion s’avère être davantage attractif au regard de la durabilité prolongée des nouveaux véhicules, de même que l’accroissement de nouveaux vendeurs sur le marché. Voici une petite check List d’action à entreprendre dans le cadre d’un achat de VO.

Orientez-vous de préférence vers un professionnel de l’auto

L’acquisition d’un véhicule d’occasion auprès d’une structure professionnelle (ex ; concessionnaire) est nettement plus avantageuse en terme de garantie mécanique qu’auprès d’un particulier.Conformément à leur politique de vente, les professionnels de l’auto offrent généralement une garantie de trois (3) moissur tous leurs véhiculesen vente.

Cette garantie est généralement connue sous le terme garanti des vices cachés.

Les particuliers n’offrentque très rarement une garantie après-vente.En cas de soucis technique survenant après la vente, l’unique solution qui pourra s’offrir à vous sera le recours à une procédure judiciaire, autrement dit porter plainte. Ce qui implique une dépense considérable en temps et d’argent pour un résultat plus qu’incertain.

Evaluer la valeur du véhicule

De nombreux outils tels que la Cote Argus (en France) sont désormais disponibles en vue de vérifier la valeur réelle d’une voiture d’occasion. En tenant compte des différentes caractéristiques du véhicule tel que le modèle, le kilométrage, la date de première mise en circulation, les options, et même la couleur. Il est possible de déterminer une valeur de référence reconnue par les acteurs du marché de l’automobile.

Informez-vous des caractéristiques et historique du véhicule

N’hésitez pas à interroger le vendeur de votre voiture d’occasion sur ;

  • Le kilométrage
  • Le niveau de consommation
  • L’utilisation antérieure du véhicule
  • Les potentiels manquants sur les équipements du VO
  • L’historique des potentiels accidents du VO
  • L’historique des réparations
  • Le motif de vente

Exiger le document de non-gage

Considérant que le motif principal de l’achat et/ou vente de VO est le caractère financier, il est important pour l’acheteur de se rassurer que le véhicule appartient à 100% au vendeur. Dans le cas contraire, vous pourrez être exposé à un bien volé ou appartenant à un tiers et bonjour les ennuis. Il serait préférable pour votre bien de réunir ledit document avec les documents d’identité du véhicule tel que la carte crise, le carnet d’entretien, et même le contrôle technique datant de six (6) mois.

Tester le véhicule sur différentes routes

Vous êtes en droit de tester le véhicule sur les différentes routes auxquels vous êtes susceptibles d’emprunter. Pour un avis mieux détaillé, vous pouvez faire recours à un professionnel afin qu’il puisse vous édifier sur les potentiels bruits anormaux. Dans le cas où le vendeur se montre réticent, n’hésitez pas à voir ailleurs. Une vaste sélection de VO est disponible pouvant satisfaire vos besoins.

Pensez à la disponibilité et facilité d’accès aux pièces de rechange

Le prix d’une voiture d’occasion est certes un facteur important dans la prise de décision d’une acquisition de véhicule. Toutefois il est portant de penser aux charges pouvant s’effectuer sur le long terme. Il est judicieux d’orienter son choix de véhicule vers une marque qui dispose d’une certaine présence au niveau local en cas de souci technique notamment. Devoir commander ses pièces de rechange à l’étranger ou faire appel à un mécanicien spécialisé pour de simples réparations peut s’avérer lourd et à fortiori si l’exercice devait s’effectuer à plusieurs reprises.

voiture occasion

Comment se procurer au mieux des pièces de rechange

L’achat de pièce de rechange peut s’avérer une réelle difficulté si on ne détient pas de connaissances approfondies en matière de mécanique. Entre risque d’escroquerie, erreur de diagnostic et prix excessifs, il est important d’adopter la meilleure approche possible en vue de sortir gagnant lors de cette démarche.

Demande un avis à un expert

Même si nos connaissances en autos semblent être à notre portée grâce à internet, un second regard peut vous éviter de faire une erreur de diagnostic et dépenser plus que prévu. En plus, de par l’avis d’un expert, vous pourrez mieux vous orienter sur la solution la plus appropriée pour mettre votre voiture sur pieds. Certes cet avis peut avoir un coût, mais moins important que si vous faites cavalier seul, notamment en terme de risques et conséquences désastreuses, en effet une pièce défectueuse peut vous mettre en danger.

Rechercher votre solution en ligne

Muni d’un avis d’un spécialiste, vous êtes désormais dans la possibilité de voir si les solutions techniques et matérielles proposées sont logiques et attractives en termes de coûts. Une sélection de sites en ligne spécialisés est disponible pour mieux vous orienter dans ce sens. Les sujets automobiles font partie des thématiques les plus abordées sur la toile.

Armé de meilleures connaissances sur les stratégies d’achats de votre voiture d’occasion et de l’éventuel achat de pièces de rechanges, vous aurez beaucoup plus de chances de sortir gagnant lors de l’achat de votre véhicule, mais aussi lors de son entretien et même lors de la revente. Appliquez ces astuces en vue d’acquérir le véhicule de vos rêves sans inquiétude et sans tracas.