Comment identifier si un casque est homologué et quelles sont les normes ?

Partout en Europe, le port du casque de moto est obligatoire. En outre, pour assurer la sécurité des pilotes, des normes certifiées ont été mises en place. Dans cet article, nous vous proposons d’en savoir un peu plus sur les casques homologués. Comment les identifier ? Quel casque de moto homologué choisir ? On fait le point sur ces différentes questions.

Quelles sont les normes certifiées européennes concernant les casques de moto ?

Le casque de moto que vous allez choisir doit répondre aux différentes normes européennes en vigueur. Pour identifier un casque homologué, rien de plus simple : la mention ECE est présente sur une étiquette, au niveau de la jugulaire. Mais alors, quelles sont ces fameuses normes ?

A découvrir également : Comment marche une assurance auto provisoire pour 1 mois ?

  • Les normes CE 22-04 P et ECE 22-05 P : elles concernent uniquement les casques intégraux. Elles assurent que la mentonnière est en accord avec le niveau de protection imposé par les autorités européennes.
  • La norme ECE 22-05 PJ : elle concerne uniquement les casques modulables, c’est-à-dire les casques pouvant être portés de façon intégrale ou ‘”jet”. Un casque modulable ECE 22-05 P ne peut pas être porté en position ouverte. La mention PJ est dans ce cas obligatoire.
  • La norme ECE 22-05 J : il s’agit de la norme réservée aux casques jets.
  • L’étiquette verte NF : cette mention tend à disparaître. Sa mention précise toutefois que le casque correspond aux normes françaises en vigueur.

Les autocollants pour casque de moto : ils sont obligatoires en France

En France, la norme ECE 22-05 mentionne l’obligation pour les motards d’installer des autocollants réfléchissants sur leur casque de moto. Ceux-ci doivent mesurer au moins 18 cm2 et être installés sur le devant du casque, les côtés et l’arrière. Les pilotes roulant sans autocollant risquent une amende de 90 euros, pouvant être majorée à 135 euros, ainsi qu’un retrait de 3 points sur le permis de conduire. En outre, le véhicule peut être immobilisé.

Quel casque de moto homologué choisir ?

Le casque intégral offre une protection maximale en cas de chute ou d’accident. Cependant, il est tout à fait possible d’opter pour un casque jet homologué dans les normes en vigueur, même si ce modèle n’offre qu’une protection minimale. Avant de choisir votre modèle, nous vous recommandons vivement d’essayer plusieurs modèles et d’être bien renseigné. Sachez qu’il existe des sites conseils sur Bell et autres marques moto, qui vous accompagnent dans le choix de votre casque, un équipement obligatoire et indispensable pour assurer votre sécurité.

A lire également : La location avec option d’achat ou la location longue durée, laquelle choisir ?