Tout savoir sur le métier d’ingénieur en maintenance aéronautique

Vous avez la fibre scientifique et les avions vous passionnent ? Piloter n’est pas pour vous mais l’ingénierie vous intéresse ? Vous souhaitez faire des études supérieures qui forment à un métier recherché ? Le métier d’ingénieur en maintenance aéronautique est fait pour vous !

Quels sont les types d’appareils entretenus par les ingénieurs en maintenance aéronautique ?

Les secteurs de l’avion civile et militaire emploient des ingénieurs en maintenance aéronautique pour assurer l’ensemble des programmes d’entretien des avions et des hélicoptères mais également des drones, des missiles, des satellites et même des lanceurs spatiaux.

En quoi le métier consiste-t-il ?

L’ingénieur maintenance aéronautique est responsable de l’ensemble de l’entretien des engins. Il va ainsi assurer l’intégrité de la structure de l’appareil et de tous ses équipements afin de prévenir les avaries et réparer les éventuelles pannes.

Véritable manager, il encadre une équipe de mécaniciens et de techniciens et se porte garant du respect des consignes de maintenance des constructeurs et des recommandations des autorités aéronautiques en charge de la sécurité des passagers.

Quel est le salaire d’un ingénieur maintenance aéronautique débutant ?

Les ingénieurs maintenance aéronautique débutent leur carrière avec un salaire moyen de 2500 €. Un montant qui augmente sensiblement avec les années d’expérience.

Comment se former au métier d’ingénieur maintenance aéronautique ?

Il existe différentes manières de devenir ingénieur maintenance aéronautique. Les voies classiques consistent à obtenir un diplôme d’ingénieur BAC+5, un master ingénierie des systèmes complexes ou un master mention aéronautique et espace.

Il est également possible pour les personnes en poste de suivre des formations aux métiers de la maintenance aéronautique. Grâce aux progrès technologiques, de nombreux modules e-learning de formations initiales et continus sont dispensés à distance via internet. Avant de choisir votre structure d’enseignement, assurez-vous qu’elle détient l’agrément Part 147. Ils sont les seuls à pouvoir vous délivrer le Certificat EASA à l’issue de votre training.