Perte de cheveux : la fin d’une fatalité !

L’alopécie ou la perte de cheveux touche aussi bien les hommes que les femmes. Qu’elle soit partielle ou totale, la perte de la chevelure n’est désormais plus irrémédiable grâce aux solutions innovantes, dont la chirurgie esthétique.

Il existe également des traitements efficaces qui contribuent à stimuler la repousse voire limiter la chute. Il ne faut pas oublier que la chevelure est un atout de charme et booste le pouvoir de séduction. Zoom sur les moyens efficaces pour lutter contre la perte de cheveux.

A lire aussi : L’ostéopathie

Quelles sont les causes de la perte des cheveux ?

L’alopécie se traduit par une perte plus ou moins importante des cheveux. Dans les cas les plus extrêmes, on parle de calvitie ou d’alopécie androgénétique qui touche en grande majorité les hommes. Ce phénomène naturel est généralement lié à plusieurs facteurs, dont l’hérédité, les hormones, le stress, l’accouchement, la chimiothérapie.

Les changements brutaux sont aussi favorables à la perte de cheveux. Certains traitements médicamenteux et les carences alimentaires peuvent très bien être à l’origine de l’alopécie. Fort heureusement, plusieurs solutions permettent d’y remédier, dont la greffe de cheveux et d’implants capillaires.

A lire aussi : Découvrez les avantages de manger de la viande bio

Vous pouvez d’ores et déjà vous renseigner auprès d’instituts afin de vous faire greffer des cheveux où des professionnels sont prêts à répondre clairement à vos questions. C’est d’ailleurs le seul centre équipé d’un Robot Artas sur la région bordelaise.

La technologie vient ainsi assister les dermatologues pour traiter au mieux les calvities. Les solutions proposées visent un rendu naturel, en fonction des besoins du client.

chute cheveux traitement greffe

Chute de cheveux : comment repérer les symptômes ?

Les chutes de cheveux sont en grande partie liées aux hormones androgènes. Le phénomène débute par un affinement du cheveu qui devient progressif. Vous constaterez au fur et à mesure que certaines zones de la tête sont plus dégarnies que les autres.

Attention, l’alopécie peut s’installer durablement en l’absence de traitements. En sus, pour éviter les cas extrêmes de perte de cheveux, pensez à limiter les teintures capillaires, les laques, les gels ainsi que les shampoings secs.

Mieux vaut opter pour des produits peu agressifs. De même, privilégiez les aliments riches en fer, en silicium, en zinc, en acides gras, en vitamine B et en cuivre.

La greffe capillaire : une solution efficace contre la calvitie prononcée

Lorsque la calvitie s’installe durablement et que les divers traitements n’y changent rien, alors le recours à la greffe de cheveux est envisageable. Avec les avancées techniques dans ce domaine, les interventions sont sûres et efficaces. Les praticiens vous proposent différentes méthodes, dont celle de la bandelette. Sinon, la FUE est la solution la plus indiquée pour traiter les calvities moyennement étendues.

Implants : la méthode de la bandelette pour lutter contre la perte de cheveux

La greffe de cheveux par la méthode de la bandelette est réalisée sous anesthésie locale. Le dermatologue sélectionne une bandelette de cuir chevelu de 12 à 23 cm de long à l’arrière du crâne. Il récupère ensuite les bulbes de cheveux qu’il réimplantera au niveau des parties dégarnies.

Quant à la zone de prélèvement, elle sera refermée à l’aide de points de suture. À noter que c’est la méthode la plus privilégiée par les praticiens puisque les implants prélevés sont généralement de bonne qualité.

La technique de la bandelette offre de très bons résultats, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Quant à la durée de l’opération, elle est de 2 voire 3 heures. C’est en tout cas le laps de temps nécessaire pour prélever puis réimplanter « quelques » 1200 à 1500 implants.

Au final, le patient se retrouve avec plus de 3000 à 5000 cheveux sur les zones antérieurement dégarnies, car il ne faut pas oublier qu’un bulbe est porteur de 1 à 4 cheveux. En revanche, les résultats définitifs ne peuvent être constatés qu’après 1 an.

La FUE (Follicular Unit Extraction)

La FUE est une technique plus ou moins similaire à la méthode de la bandelette, à la différence que les bulbes sont prélevés directement à l’arrière du crâne. Elles seront ensuite réimplantées sur les parties les plus dégarnies, mais avant de réaliser les prélèvements, la zone doit être entièrement rasée.

Avec cette technique, le patient ne risque pas de se retrouver avec une vilaine cicatrice à l’arrière du crâne. Elle est ainsi recommandée aux personnes qui cicatrisent mal. Pour ce qui est de la durée de l’intervention, elle varie de 5 à 10 heures selon l’étendue de la zone de réimplantation.

La période post-opératoire est beaucoup moins douloureuse et les croûtes s’estompent naturellement au bout de 5 jours. Au niveau des résultats, sachez que la technique de la FUE permet de prélever 500 à 600 bulbes, autrement dit, comptez 3 à 4 fois plus de cheveux pour remédier à la calvitie.

traitement chute cheveux

Les traitements alternatifs à la greffe de cheveux

La greffe de cheveux n’est pas l’unique recours pour traiter les calvities, plus ou moins importantes. En effet, les dermatologues spécialisés proposent également des traitements médicaux efficaces. Il s’agit entre autres des techniques basées sur la luminothérapie LED, sur la micronutrition ou sur la mésothérapie. À noter qu’un bilan capillaire sera réalisé au préalable pour déterminer la cause de l’alopécie.

En outre, il est possible de stimuler naturellement la repousse de ses cheveux aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Outre les traitements chimiques, vous pouvez vous tourner vers des solutions naturelles et plus abordables comme le massage du cuir chevelu ou le recours aux huiles essentielles.

Pensez aussi à brosser régulièrement votre chevelure pour stimuler les repousses. Vous pouvez d’ailleurs demander conseil auprès de votre coiffeur qui saura vous apprendre les bons gestes pour stimuler la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu.

En sus, les huiles de coco, de jojoba ou d’amande douce sont réputées pour leurs vertus. Elles favorisent en effet la production de sébum et accélèrent naturellement la pousse des cheveux. N’hésitez pas à les utiliser comme masque capillaire en les appliquant sur les cheveux humides.

Laissez reposer quelques minutes avant de rincer abondamment. Si vous avez des cheveux gras, le mélange à base de miel, d’huile de ricin et de vinaigre de pomme s’avère efficace pour raviver l’éclat de la chevelure. Ces ingrédients naturels permettent aussi de concocter une huile à barbe maison, une solution très pratique au quotidien.