Sign in / Join

Comment trouver une colocation à Bordeaux ?

Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir se payer seul une location. C’est le cas des étudiants et c’est pour cette raison que la plupart d’entre eux optent pour la colocation. Cette alternative de louer à plusieurs est devenue une pratique courante dans de nombreuses villes étudiantes comme Bordeaux. Êtes-vous à la recherche d’un colocataire ou d’un appartement en colocation ? Nous allons vous donner quelques conseils pour cette recherche dans cet article.

Rappel sur la colocation

Dans la colocation, chaque colocataire verse au bailleur sa part sur le loyer et le dépôt de garantie. Par la suite, les charges internes comme l’assurance habitation, l’électricité et l’internet sont répartis entre les colocataires. Pour cette colocation, on peut avoir soit un contrat de location pour chacun des colocataires, soit un bail unique pour tous les colocataires où on a une clause de solidarité. Grâce à la colocation, les locataires peuvent se répartir les charges de la location, mais cette alternative évite également de se trouver seul.

A découvrir également : Pour l'immobilier, faire confiance à des professionnels

Trouver une colocation par le bouche-à-oreille

Que ce soit pour trouver un colocataire ou pour trouver un appartement en colocation, vous pouvez activer le bouche-à-oreille. Faites passer le message autour de vos amis, de votre famille, de vos collègues et de votre entourage, ça peut porter ses fruits. Précisons que lorsque vous discutez avec quelqu’un de cette colocation, pensez à bien définir vos critères de recherche de colocation, notamment le type de bien que vous recherchez ou le colocataire idéal pour vous. Vous pourrez même tomber sur une personne que vous connaissez déjà, ce qui facilitera la colocation.

Trouver une colocation via les réseaux sociaux

Vous êtes une personne très connecté sur les réseaux sociaux ? Pourquoi ne pas l’utiliser pour cette recherche de colocation ? Vous pouvez poster une petite annonce sur Instagram, Twitter ou Facebook. Là aussi, même si le nombre de caractères pour les posts est limité, essayez d’être précis dans votre annonce. Indiquez entre autres le budget que vous êtes consacré à cette colocation, à l’emplacement idéal et au type de logement que vous désirez. Si vous recherchez un colocataire, définissez aussi les critères du colocataire idéal.

A voir aussi : Acheter sa résidence principale, un bon placement ?

Sinon, essayez aussi de trouver des posts de colocation. On a même sur certains réseaux sociaux des groupes dédiés à la recherche et aux offres de la colocation. Ne vous focalisez pas uniquement sur les réseaux sociaux, car vous pouvez également déposer votre petite annonce dans les commerces de proximité.

Passer par une agence immobilière

On peut également se permettre de passer par une agence immobilière pour trouver un colocataire ou pour trouver un logement en colocation. Pour ce faire, vous pouvez vous rendre directement en agence ou se rendre sur leurs sites. Pour la première option, on vous facturera des frais d’agence, mais là, vous avez la garantie de trouver la colocation idéale. En allant sur les plateformes spécialisées, vous pourrez consulter gratuitement les annonces à zéro euro.

Bien connaître son futur colocataire

Lorsque vous cherchez un logement en colocation, sachez qu’un colocataire peut déjà s’être installé avant vous. Il ne faut pas signer le bail de location tout simplement, parce que le logement et son emplacement vous ont séduit. Vous devez prendre connaissance avec votre futur colocataire. Vous devez également en faire de même pour bien choisir celui ou celle qui va partager l’appartement avec vous.

Si possible, passez au moins une demi-heure avec ce futur colocataire pour en apprendre un peu plus sur lui et pour avoir une idée du déroulement de la colocation. Si vous avez un chien, il faut que votre colocataire accepte votre animal de compagnie. Vous pouvez lui poser autant de questions comme compte-t-il inviter souvent des amis ou accepte-t-il que vous invitiez régulièrement des amis ? Aime-t-il faire les tâches ménagères ? A-t-il déjà été en colocation ?

Les réponses à ces questions pourront vous aider à prendre la meilleure décision entre toutes ces colocations à Bordeaux. Vous pouvez également prendre les avis des anciens colocataires de la personne. En tout cas, si le premier contact s’est bien passé, vous pouvez vous lancer dans cette colocation. Notez toutefois que pour ces premiers instants en colocation, il faut baisser son niveau d’exigence et s’accorder du temps pour se connaître. Si au bout de quelques jours de colocation, vous avez des différends avec votre colocataire, ce n’est pas une raison d’entreprendre les démarches pour mettre un terme à la location.