Faire appel à un vitrier à Paris : combien ça coûte

Ça y est ! Vous êtes en phase de concrétiser votre projet immobilier. Vous avez déjà choisi votre constructeur, architecte ainsi que plein d’autres professionnels qui doivent y intervenir. Mais au moment de miser sur un vitrier, vous êtes pris d’une certaine hésitation quant à la rémunération de ce dernier. Le vitrier est en effet un spécialiste de l’installation et du remplacement des vitres. Il joue donc un rôle essentiel dans la construction d’un bâtiment. A Paris, les prix appliqués à ce secteur d’activité varient de toute évidence, en fonction des compétences de l’ouvrier.

Tarif vitrier : les paramètres à tenir en compte

Pour se payer les services d’un vitrier qui effectuera des travaux sur l’une de vos fenêtres, il faut environ 100 euros. Cependant, la rémunération de ce professionnel dépendra de la nature des travaux. Par exemple, la pose ou le remplacement de la vitre d’une fenêtre coûtera entre 100 et 700 euros. 

L’évaluation se fera donc en fonction de la taille de l’ouvrant mais également de la qualité du matériau. Ainsi, le coût global de l’installation d’une porte avoisinera les 1 250 euros. Voilà des valeurs sur lesquelles vous devez vous fonder pour trouver un vitrier pas cher à Paris.

Tarif vitrier : miser sur la qualité de service

Le tarif de prestation d’un vitrier sera évalué en fonction de la compétence de l’ouvrier. La qualité de service est un élément différenciateur. En effet, un vitrier qualifié n’appliquera pas les mêmes tarifs qu’un autre dont la qualité de service laisse à désirer. Sur le web, il n’est pas rare de trouver un spécialiste de la vitrerie qui propose des prix relativement bas. 

Dans ce cas de figure, il est important de miser sur un ouvrier qui propose un bon rapport qualité prix. Il faut donc se méfier des annonces très attractives car elles peuvent quelque fois cacher une sorte d’arnaque.