Comment divorcer rapidement et à moindre frais ?

Le nombre de divorces en France tend à se réduire alors même que le nombre de mariages reste plutôt stable. Il est vrai qu'il existe des périodes dans l'année plus propices aux divorces. Les avocats connaissent un pic d'activité en début d'année et après les vacances estivales. Depuis la dernière réforme du divorce de janvier 2017, chacun des époux est tenu de se faire assister par un avocat dans le cadre d'un divorce à l'amiable sans intervention d'un juge. Dans les autres cas de divorce, il est toujours possible de faire intervenir un seul avocat pour le compte des deux époux. Cependant, dans le cadre d'un divorce pour faute, il est rare que les époux se mettent d'accord pour le choix d'un avocat. 

Est-il possible de divorcer gratuitement ?

Entreprendre un divorce n'est malheureusement pas sans frais. Les devis d'avocat sont gratuits, ce qui permet de comparer les tarifications d'honoraires. Cette comparaison est d'autant plus utile que dans la nouvelle procédure de divorce, il n'est pas nécessaire que l'avocat soit dans le même ressort que son client. Vous pouvez donc choisir un avocat sur Paris alors que vous êtes domiciliés sur Lille ou Nantes. La concurrence est donc une bonne alliée pour faire baisser le coût de votre divorce. Les émoluments du notaire sont fixés par décret ce qui évite d'alourdir la procédure. 

Est-il possible de divorcer rapidement ?

La procédure de divorce est aujourd'hui très rapide si les époux se mettent d'accord rapidement sur la convention de divorce. Ils seront tenus de respecter un délai de 15 jours de réflexion pour prendre la mesure de leur décision. Une fois le délai respecté, la convention de divorce sera alors signée par les époux et contresignée par leurs avocats. Le notaire donnera alors force exécutoire à la convention et les formalités en marge des extraits d'état civil pourront être réalisées afin de rendre le divorce opposable aux tiers. Les époux retrouveront leur liberté de célibataire.