Auto entrepreneurs : quelle banque choisir ?

Lorsqu’un auto-entrepreneur se lance dans son activité, il est primordial pour lui de bien gérer ses comptes. C’est aussi à ce moment qu’arrive la question du choix de la banque. Comment choisir la banque qui corresponde le mieux à son entreprise ? Diverses offres existent selon différentes options et conditions, les banques en ligne font également des tarifs intéressants pour les auto-entrepreneurs. Voici dans cet article un petit état des lieux afin de vous aider dans votre choix.

C’est quoi un auto-entrepreneur ?

Un auto-entrepreneur, c’est tout simplement une personne qui travaille à son compte et propose des produits ou des services. La particularité réside dans le statut fiscal et social auquel est soumis l’auto-entrepreneur. En terme juridique, il s’agit d’une entreprise individuelle mais les cotisations sont prélevées en fonction du chiffre d’affaire effectué.

A découvrir également : L'achat de bijoux en or pour financer un projet

Il est tout à fait possible d’exercer une activité en auto-entrepreneur sous le statut de micro-entreprise et de continuer une activité professionnelle différente. Ainsi, que vous soyez fonctionnaire, étudiant ou salarié, vous avez le droit de vous lancer en tant qu’auto-entrepreneur. Les seules conditions sont :

  • d’être majeur
  • capable
  • d’avoir une adresse postale en France
  • d’être de nationalité Française (ou EU)
  • de ne pas avoir eu d’interdiction d’exercer une telle activité ou d’en gérer une

Le statut d’auto-entrepreneur n’est en revanche pas conciliable avec les activités :

A voir aussi : Comment sécuriser les données de son entreprise ?

  • dépendantes de la MSA
  • devant payer une TVA immobilière
  • dépendantes de la Maison des artistes et de l’Agessa
  • du dirigeant d’une entreprise
  • faisant un cumul avec une autre activité définie comme travail non salarié

Pour être autorisé à obtenir le statut d’auto-entrepreneur, il faut également faire un chiffre d’affaire annuel qui soit inférieur à 176 200 euros (achat et vente de marchandises) ou à 72 600 euros (professions libérales et prestations de services).

Que dit la loi ?

Les auto-entrepreneurs doivent être en capacité de justifier les transactions bancaires qu’ils ont réalisé, selon la loi du 22 décembre 2014 (article 94, loi n° 2014 1554).

Il faut savoir également que la loi Pacte votée en 2019 n’oblige plus un auto-entrepreneur à avoir un compte bancaire dédié à son activité, à condition que le chiffre d’affaire annuel soit en dessous de 10 000 euros. Dans le cas où cette somme est dépassée deux ans de suite, il faut alors ouvrir un compte bancaire auto entrepreneur réservé à l’activité professionnelle.

Choisir sa banque pour son compte bancaire pro

Les banques en ligne sont nombreuses à proposer leurs services. L’avantage avec ce type de banque est qu’elles sont avantageuses et qu’un compte y est très rapide à ouvrir. A moins que vous ayez besoin d’options particulières telles qu’un financement ou un terminal de paiement, une banque en ligne vous conviendra tout à fait.

Les banques traditionnelles sont quant à elles plus expérimentées et offrent des services plus complets. Cependant, pour accéder à ces offres vous devrez régler des frais plus importants. Entre les commissions, les accès à distance et le prix plus élevé des cartes business, il faut compter en moyenne 30 euros par mois contre 10 euros pour une banque en ligne.

Pour faire votre choix, il est conseillé d’étudier le détail des offres en fonction de votre situation.