Sign in / Join
Devenir livreur Uber Eats la démarche à suivre

Devenir livreur Uber Eats : la démarche à suivre

Travailler comme livreur Uber Etats en tant qu’auto-entrepreneur représente un énorme avantage qui attire de plus en plus de jeunes, désireux d’obtenir des revenus supplémentaires et d’arrondir leurs fins du mois. Le statut d’auto-entrepreneur, notamment l’option de freelance assez simple et souple à adopter, est donc conforme à ce genre d’activité.

Il convient tout simplement d’entreprendre les procédures demandées afin de créer votre propre micro-entreprise. Si vous envisagez de devenir livreur Uber Eats, nous vous conseillons de lire ce guide pour mieux vous documenter.

A découvrir également : Rédiger un CV percutant en 10 points

Conditions pour devenir livreur avec Uber Eats

Si vous souhaitez devenir livreur pour uber eats en France, il vous faudra respecter certaines conditions à savoir.

Être micro-entrepreneur ou avoir une entreprise

Vous êtes tenu d’avoir votre propre société pour devenir un coursier Uber Eats. N’étant pas un employé sous contrat permanent de cette structure, mais plutôt un prestataire de service qui va travailler en freelance, vous devez créer une micro-entreprise.

A voir aussi : Comment organiser une fête d'entreprise pour surprendre ses collègues ?

En réalité, ce régime assure une grande simplicité, et ce, que ce soit en termes de fonctionnement ou de création. De plus, être freelance vous confère une grande souplesse et une liberté de travail.

Présenter un casier judiciaire vierge

Requis uniquement dans certaines villes de France, un casier judiciaire vierge est exigé par Uber Eats. Les postulants doivent donc joindre un extrait de moins de 3 mois à leur dossier. D’ailleurs, à ce propos, vous avez la possibilité de faire une demande en ligne sur la page du ministère de la Justice.

S’inscrire sur le site d’Uber Eats

Autre clause à remplir : disposer d’un smartphone et être inscrit sur le site de Uber Eats. Pour cela, la démarche à effectuer est relativement prompte et simple. Vous n’aurez qu’à suivre les instructions.

Quelles sont les démarches afin de devenir livreur Uber Eats ?

Zoom sur les démarches à suivre pour devenir livreur Uber Eats.

La déclaration du début d’activité

En vue de devenir auto-entrepreneur livreur, les formalités à accomplir sont les mêmes pour tous les auto-entrepreneurs. La première étape est de déclarer son activité. Pour ce faire, vous devrez entreprendre différentes procédures.

Se rendre sur le site officiel du CFE

Il vous est possible de réaliser les démarches de création en ligne, au niveau du site officiel de l’état. Pour ce faire, il faudra :

  • Ouvrir un compte
  • Se déclarer comme auto-entrepreneur (des informations en rapport avec votre type d’activité sont notamment requises).
  • Remplir le formulaire PO auto-entrepreneur adapté (pour un coursier qui exerce une activité de prestations de services commerciales, ici, il est question du formulaire PO CMB).

En plus du formulaire de déclaration à renseigner, d’autres documents sont aussi demandés, à l’instar d’un scan ou une copie d’une pièce d’identité avec la mention d’attestation sur l’honneur : « J’atteste sur l’honneur que cette pièce est conforme à l’original…Fait à tel lieu et à telle date».

La déclaration d’activité sera par la suite envoyée au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent, à savoir la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) dédiée aux activités de prestations de services.

Se déplacer physiquement

Vous pouvez également vous rendre en personne auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent, soit la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI). Pour ce faire, il faut préalablement prendre rendez-vous afin de réaliser toutes les démarches nécessaires. Le CFE se chargera de vous guider et de vous accompagner dans les formalités à entreprendre. Une fois que vous aurez déposé le dossier complet, vous pourrez démarrer votre activité.

Confier la création de sa micro-entreprise à une plateforme spécialisée

Pour gagner du temps, nous vous conseillons de recourir aux services d’une entreprise spécialisée. Celle-ci s’occupera à votre place de la création du statut de votre micro-entrepreneur en l’espace de quelques minutes. Cette procédure vous permettra de démarrer votre nouvelle activité dans les plus brefs délais.

Livreur Uber Eats la démarche à suivre

La demande de l’Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprises

Obtenir l’ACRE (ex-ACCRE) figure parmi les étapes qui finaliseront votre déclaration de début d’activité. Depuis le 1er janvier 2020, cette aide est allouée à certains repreneurs ou créateurs de société.

Elle vous permet donc de profiter d’une exonération totale ou partielle des cotisations sociales pendant une période 1 an. Mais pour pouvoir en bénéficier, il y a des conditions spécifiques à remplir :

  • Avoir un chiffre d’affaires inférieur ou égal à 40 000 euros durant la première année d’activité.
  • Ne pas avoir bénéficié de l’ancien dispositif ACRRE au cours des trois dernières années.
  • Effectuer la requête dans les 45 jours qui suivent la création d’activité.

L’obtention d’un extrait Kbis

Au cours de votre inscription sur le site d’Uber Eats, plusieurs documents vous seront demandés, notamment le numéro SIREN. Vous trouverez cette information au niveau du relevé INSEE transmis lors de l’inscription de la micro-entreprise.

Un extrait Kbis micro-entrepreneur est également exigé lorsque vous vous inscrivez sur la plateforme de mise en relation. En vue d’obtenir ce document, le micro-entrepreneur qui exerce une profession commerciale doit obligatoirement s’inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Cette inscription se réalise de manière automatique pendant la création d’une auto-entreprise. Si vous désirez obtenir un document actualisé, alors vous serez ravi d’apprendre que l’extrait Kbis peut être téléchargé depuis la page d’Infogreffe pour un montant de 3,70 euros.

Ouvrir un compte bancaire

Depuis l’entrée en vigueur de la loi PACTE en 2019, la création d’un compte bancaire qui était réservée à l’auto-entreprise est devenue une formalité facultative. Cependant, elle reste obligatoire dans le cas où le chef d’entreprise réaliserait un chiffre annuel qui dépasse les 10 000 euros durant 2 années consécutives.

Même si cette étape est facultative pour certains, elle est tout de même conseillée afin d’éviter de mélanger le compte personnel et les revenus de votre activité.

S’inscrire sur la plateforme Uber Eats

Une fois la procédure de création de la micro-entreprise finalisée, il vous faudra vous inscrire sur la plateforme Uber Eats en suivant les étapes ci-dessous :

Aller sur la plateforme, au niveau de la page dédiée aux inscriptions.

  • Ouvrir un compte en tant que livreur.
  • Mettre en ligne les documents requis à savoir : pièce d’identité, extrait KBIS ou relevé INSEE et votre photo de profil.
  • Finaliser avec l’activation de votre compte et soumettre la demande.

Lorsque la requête d’inscription sera validée, un courrier vous sera adressé pour que vous vous rendiez dans les locaux de la structure de votre ville de résidence. Là-bas, vous serez briefé et vous recevrez le matériel nécessaire à vos missions : la tenue de travail, l’armband pour smartphone, et le sac isotherme…

En plus, vous devrez aussi préparer vos équipements :

  • Un smartphone avec géolocalisation pour la réception des missions.
  • Un scooter ou vélo équipé de bons éclairages et d’un porte-bagage conforme l’environnement urbain.
  • Un casque.
  • Un kit de réparation.
  • Un antivol de qualité
  • Un support pour le maintien du smartphone.

Le salaire moyen d’un livreur Uber Etas

En moyenne, un coursier travaillant avec Uber Eats peut gagner entre 4 et 9 euros par livraison. Étant variable, le salaire varie selon plusieurs critères :

  • Le nombre d’heures de travail
  • L’heure de la journée ainsi que les conditions météo
  • La ville dans laquelle vous travaillez
  • Le nombre de livreurs actifs (c’est-à-dire la concurrence)
  • Les bonus et les primes exceptionnelles reçus
  • Les pourboires.

Si le coursier travaille à des heures particulières ou en cas de conditions climatiques défavorables (pluie ou neige), alors un bonus lui sera octroyé. Dans ce cas, celui-ci perçoit un bonus de 15 euros nets /créneau. Néanmoins, une condition est à respecter, à savoir remplir au moins 3 h de connexion par créneau et effectuer au moins 3 livraisons par créneau.

Des pourboires, des bonus ainsi que des primes ponctuelles selon les zones (rémunération brute x 1,7) peuvent également lui être versés.

Les obligations de l’auto-entrepreneur livreur Uber Eats

Avant de vous lancer dans votre projet de création d’auto-entreprise, il convient de vous informer pour vous assurer que toutes les démarches se déroulent bien.

Conserver les documents officiels

Au moment de la déclaration de début d’activité, un certificat d’inscription au Répertoire des Entreprises et des Établissements délivré par l’INSEE vous sera remis. Ce document contient différentes informations en rapport avec la micro-entreprise, notamment le numéro SIRET et le code APE.

Le plus souvent, ce code est le 53.20-Z, en ce qui concerne les « autres activités de poste et de coursier ». Cela correspond à l’activité de « prestations de services commerciales ».

Déclarations et obligations

La simplicité de son fonctionnement figure parmi les principaux atouts de la micro-entreprise. En effet, vous n’êtes pas obligé de tenir une comptabilité détaillée. En ce sens, vos obligations se limitent à conserver les factures et autres pièces justificatives et à tenir un registre des dépenses ainsi qu’un livre des recettes.

Vous devrez cependant procéder, chaque mois ou trimestre à la déclaration en ligne de son chiffre d’affaires. Cette déclaration doit se faire, et ce, même si le chiffre est nul, sous peine de subir de lourdes sanctions. En effet, dans le cas où l’auto-entrepreneur ne déclarerait pas son chiffre d’affaires durant 24 mois consécutifs, sa micro-entreprise risque d’être radiée.

En somme, le respect de toutes étapes énoncées plus haut, facilitera votre embauche en tant que livreur chez Uber Eats.