Sign in / Join
black bmw m 3 on road during daytime

11 chevaux fiscaux : correspond à combien de chevaux ?

La carte grise permet d’avoir des informations tangibles sur une voiture. Sur cette dernière, il est mentionné deux catégories distinctes de puissance. La première fait référence au cheval fiscal ou la valeur administrative et la seconde au pouvoir réel du moteur de la voiture. Cet article expose les méthodes pour déterminer la puissance réelle de la voiture à partir de 11 chevaux fiscaux.

Comprendre la correspondance entre les chevaux fiscaux et les chevaux vapeur

Premièrement, l’administration fiscale fixe la puissance d’une voiture en chevaux fiscaux (CV). La puissance de la voiture permet d’établir le coût de l’immatriculation du véhicule. De l’autre côté, le cheval vapeur désigne l’unité de mesure de la puissance du moteur d’une voiture. C’est grâce à cette puissance que la voiture est en marche.

A lire aussi : Les critères essentiels à prendre en compte avant d'acheter un utilitaire Mercedes

Pour calculer la puissance du moteur d’une voiture, vous devez considérer la formule de détermination des chevaux fiscaux. Ainsi, cette dernière dépend du type de la voiture, de l’année de l’homologation ainsi que du niveau de carburation. Pour ce faire, vous avez d’une part les voitures thermiques qui exigent deux méthodes de calcul et d’autre part les voitures électriques. Dans tous les cas, le calcul se fait à partir du nombre de kilowatts du moteur de la voiture.

Détermination à l’ancienne des puissances en chevaux d’une voiture thermique pour 11 chevaux fiscaux

La formule de détermination des chevaux fiscaux prend en compte la puissante thermique du moteur ainsi que l’émission en CO2 de la voiture. Cette première formule est utile pour toutes les voitures thermiques qui sont validées avant novembre 2019. La formule se présente comme suit : Puissance fiscale (en chevaux fiscaux) = (CO2 / 45) + (Puissance en kW / 40)*1,6.

Lire également : Achat d’une voiture d’occasion : comment obtenir sa carte grise en ligne?

Le taux de CO2 est défini en g/km. Par la suite, cette formule sera appliquée pour déterminer la puissance de la voiture en chevaux vapeur. Pour ce cas, la puissance fiscale du véhicule est 11 chevaux fiscaux et le taux d’émission de CO2 est fixé à 135 g/km. Ce dernier est juste fixé pour faire le calcul. Dans la pratique cela varie en fonction de chaque véhicule. L’inconnu ici est le P qui représente la puissance en KW. Ainsi la formule revient à : 11= (135/45) + (P/40)*1,6.

11- (135/45) = (P/40)*1,6

8 = P*1,6/40

P = 8*40/1,6

P= 200

P= 200 KW

Par la suite, il faut convertir cette puissance de Kilowatt en chevaux vapeur. Pour la conversion, il faut utiliser la formule suivante : Puissance (en kW) = Puissance (en CV) / 1,36. Ainsi, la puissance en CV = Puissance (en kW) x 1,36. Donc la puissance en CV= 200 x 1,36 = 272 CV. Par conséquent, en considérant l’ancienne formule pour les voitures thermiques 11 chevaux fiscaux correspondent à 272 chevaux vapeur.

Le nouveau modèle de calcul applicable depuis l’année 2020

En 2020, le cycle de validation WLTP est entré en vigueur. Ainsi, toutes les voitures thermiques homologuées à partir de cette période requièrent une nouvelle détermination des chevaux fiscaux. L’inconnu ici est le P qui représente la puissance en KW. La formule se définit comme suit :

Puissance fiscale = 1,34 + (1,8 * (P/100)^2) + (3,87 * (P/100)). Ici la puissance fiscale est égale à 11.

11 = 1,34 + (1,8 *(P/100)^2) + (3,87 * (P/100))

11 - 1,34 = (1,8 *(P/100)^2) + (3,87 * (P/100))

9,66 = 1,8 (P^2)/10000 + 3,87*P/100

96600 = 1,8*P^2 + 387P

Après résolution de l’équation P= 147,89 KW, donc la puissance en CV= 147,89 x 1,36 = 201,13 CV. Alors, en considérant la nouvelle formule pour les voitures thermiques, 11 chevaux fiscaux correspondent à 201,13 chevaux vapeur.

La détermination des chevaux fiscaux pour une voiture électrique

Pour ce qui est des voitures électriques, vous devez utiliser une autre formule pour effectuer le calcul des chevaux fiscaux. L’inconnu ici est le P qui représente la puissance en KW. La formule est : Puissance fiscale = (0,00018 * (Puissance en kW)^2) + (0,0387 * puissance en kW + 1,34). La Puissance fiscale dans ce cas est 11.

11 = (0,00018 *P^2) + (0,0387 *P + 1,34)

11 – 1,34 = 0,00018 *P^2 + 0,0387 *P

9,66 = 0,00018 *P^2 + 0,0387 *P

Après résolution de l’équation P= 147,88 KW, alors la puissance en CV= 147,88 x 1,36 = 201,12 CV. Par conséquent, pour une voiture électrique de 11 chevaux fiscaux, la puissance réelle du véhicule est 201,12 chevaux vapeur.

L'assurance auto est-elle calculée en fonction des chevaux ?

La puissance fiscale d'un véhicule, souvent exprimée en termes de chevaux, est un élément qui peut intriguer lorsque l'on évoque le calcul de l'assurance auto. Est-elle un paramètre déterminant dans la fixation du tarif de l'assurance ? La réponse à cette question nécessite une analyse nuancée des divers facteurs pris en compte par les compagnies. Vous pouvez toutefois découvrir si vous le souhaitez l'offre assurance auto Ornikar

Les chevaux fiscaux, ou puissance fiscale, sont un critère prenant en compte la puissance du moteur, les émissions de CO2 et autres caractéristiques techniques. Cette donnée influence indubitablement le coût de l'assurance. En effet, une voiture puissante est souvent associée à un risque plus élevé d'accident, et donc à une prime d'assurance plus importante.

Mais ce serait une erreur de penser que la puissance fiscale est le seul élément déterminant. Les assureurs examinent également l'âge du conducteur, son historique de conduite, le lieu de résidence et même le type d'usage du véhicule (professionnel ou personnel). Chaque détail compte dans le calcul de la prime d'assurance.

Le choix d'une assurance auto par exemple pour assurer une audi doit donc se faire avec attention, en prenant en considération tous ces paramètres. Une comparaison minutieuse des offres et une consultation auprès d'un professionnel du secteur peuvent vous aider à trouver la couverture qui correspond le mieux à votre profil et à votre véhicule, chevaux fiscaux inclus.

L'équation de l'assurance auto ne se résume pas uniquement à la puissance fiscale de votre véhicule. Bien que les chevaux fiscaux jouent un rôle, il existe une multitude de variables qui entrent en jeu. La compréhension de ces éléments peut se révéler complexe, et c'est là que l'expertise d'un conseiller en assurance devient précieuse. Un dialogue ouvert et transparent avec un spécialiste vous permettra d'obtenir une couverture sur mesure, en harmonie avec vos besoins et les spécificités de votre voiture.