Les vins en primeurs : comment faire le bon choix ?

Vous êtes férus de grands crus et vous souhaitez acheter votre vin à un prix intéressant. Le système des primeurs vous offre cette opportunité exceptionnelle. Mais pour en profiter, il faut savoir sélectionner les meilleurs vins. Voici quelques astuces pour bien choisir les vins en primeurs.

Historique du système des primeurs

Le système des primeurs fut instauré par les Britanniques depuis plus de deux siècles dans la région de Bordeaux qui constitue le plus grand vignoble des grands vins du monde. Le système était l’apanage des négociants jusqu’aux années 1980 où il est devenu accessible aux particuliers. Cette tradition bordelaise permet en effet aux clients d’acheter des vins et des millésimes de grande qualité encore en barrique ou ayant obtenus des notes de critiques reconnus qui dépassent 80 sur 100. Ainsi, le prix du vin en primeurs est plus abordable que son prix une fois mis en bouteille. Les fonds récoltés pendant la vente en rimeurs permettent aux producteurs de financer le fonctionnement de leur domaine ainsi que la production de l’année suivante. Les amoureux du vin ont plusieurs avantages à choisir les vins en primeurs.

Lire également : Venum, une marque pour les gants de boxe

Avantages de la vente en primeurs

La vente en primeurs est bénéfique tant pour l’acheteur que pour le producteur. Ce système permet à l’acquéreur de s’offrir du vin de qualité exceptionnelle à un tarif avantageux. En réalité, les prix des vins en primeurs sont toujours inférieurs aux tarifs des vins embouteillés. De plus, la provenance des vins en primeurs est certaine puisqu’ils sont encore en cours d’élevage. Quant au producteur, la vente en primeurs lui permet de disposer de fonds pour achever sa production et pour financer le fonctionnement de son domaine.

Déroulement des ventes en primeurs

La campagne primeurs se déroule au printemps de chaque année et cela pendant cinq jours. Des centaines de connaisseurs du vin du monde entier viennent à Bordeaux pour assister au lancement de l’évènement. Il s’agit des journalistes, des acheteurs, des importateurs et autres professionnels du vin. Dans un premier temps, ils procèdent à la dégustation du vin directement extrait des fûts. Ensuite, les producteurs prennent en compte les retours faits par les dégustateurs pour estimer le prix initial du vin. Enfin, en mai, les prix sont dévoilés au public et les négociants peuvent commencer à acheter leurs vins en primeurs. La campagne s’étend sur la période de mi-avril jusqu’à mi-juillet.

A lire en complément : Préparation physique : pourquoi faire appel à un coach sportif professionnel ?

Astuces pour faire le bon choix de vins en primeurs

Pour faire les meilleurs choix de vins primeurs, il est conseillé de recourir aux négociants. Il s’agit de cavistes ayant une bonne connaissance des crus. Cela vous assure que les vins que vous allez acheter seront de bonne qualité. Toutefois, veillez à choisir un négociant renommé et qui est capable d’assurer de bonnes conditions de stockage de vos vins. Néanmoins, si vous préférez acheter directement vos vins en primeurs chez les producteurs, il faut prendre quelques précautions. Il faut par exemple s’informer sur la renommée et la qualité du vin que vous voulez acquérir. Dans les revues spécialisées du vin et sur internet, vous aurez de nombreuses informations sur les plus grands crus.

L’acquisition de vins par le biais du système des primeurs permet d’obtenir des vins de qualité supérieure aux meilleurs tarifs. Pour faire le bon choix de vins en primeurs, il faut passer par un négociant ayant une bonne réputation.