Préparer un CAP Petite Enfance

Nombre de jeunes étudiants choisissent comme voie professionnelle de dédier leur vie professionnelle aux enfants. Aussi, trouve-t-on sur le marché de la formation, différentes possibilités dont la formation CAP petite enfance. Cette dernière séduit de plus en plus d’étudiants. Focus sur le CAP petite enfance à Nantes.

Qu’est-ce que le CAP petite enfance ?

Toute profession conduisant à s’occuper de jeunes enfants possède une part de complexité de par la multiplicité des éléments à prendre compte, d’où la nécessité d’une formation spécifique. Le CAP petite enfance ne déroge pas à la règle et présente donc un programme relativement chargé : nutrition-alimentation, sciences médico-sociales, techniques sanitaires et sociales, techniques d’animation et de soin, technologie de produits, auxquels viennent s’ajouter les matières générales.

Cette formation peut être suivie en formation initiale ou en alternance. Cette dernière peut s’effectuer sous forme de contrat d’apprentissage ou de contrat de professionnalisation. L’élève, bénéficie d’un CDD, cela signifie qu’elle est considérée comme salariée donc rémunérée. Le contrat doit mentionner durée (avec date de début), diplôme préparé, horaire de travail, salaire et adresse de l’établissement de formation. 

Si la formation initiale est sélectionnée, l’élève, devra, afin de valider sa formation, suivre un stage en entreprise, généralement en crèche ou en centre péri-scolaire.

Le rôle du titulaire d’un CAP petite enfance

La base de la fonction étant l’accueil et la garde du petit enfant, le titulaire doit être capable, sur un plan pratique, d’assurer l’alimentation, la sécurité et les soins d’hygiène et de santé de ce dernier et veiller également à l’hygiène de ses divers espaces de vie. En parallèle avec les parents, elle contribue aussi à sa socialisation, son développement et son éducation. Le CAP en poche, le jeune diplômé peut travailler en crèche, en école maternelle, en centre de vacances ou en centre péri-scolaire. Il peut aussi prétendre à un poste de garde maternelle, à son propre domicile ou au domicile de l’enfant.