Sign in / Join

Comprendre les normes de chaussures de sécurité

Lors de l’achat des chaussures de sécurité, si vous faites votre achat en ligne, vous allez tomber sur des petites indications dans la fiche descriptive de ces paires. Ce ne sont pas de « petites » indications comme vous le pensez, car ce sont d’importantes indications, plus précisément les normes de chaussures de sécurité. En effet, pour faire le bon choix, il faut les comprendre et s’y référer.

Des chaussures suivant la norme EN ISO 20344

Que ce soit pour des baskets de sécurité ou pour des bottes de sécurité, vous devez vous assurer que le modèle de chaussures de sécurité que vous avez choisi répond à la norme EN ISO 20344. Cette dernière se rapporte aux qualités et aux tests pour les chaussures de sécurité et de protection ainsi que pour les chaussures de travail à usage professionnel. Retrouvez ici une collection de chaussures de sécurité répondant à ces normes.

A lire aussi : Une plateforme dédiée à tous les freelances

Des chaussures indiquées EN ISO 20345

La norme EN ISO 20345 est aussi appelée la norme EN 345 S. Les chaussures indiquées par cette norme sont dotées d’une semelle anti-dérapante ainsi que d’un embout de protection pour absorber une haute pression. Ces paires conviennent parfaitement aux travailleurs du BTP.

Dans la fiche descriptive des chaussures de travail, vous pourrez tomber sur la catégorie de la paire. Cette dernière peut être indiquée par :

A découvrir également : Comment lancer son site e-commerce ?

  • SB pour sécurité de base : là, la chaussure a une semelle anti-dérapante et un embout ou une coque de protection,
  • S1 : la paire est dotée des équipements de sécurité de base, mais a en plus un talon fermé, une semelle antistatique ainsi qu’un talon absorbeur d’énergie,
  • S2 : c’est une catégorie regroupant les chaussures de travail comprenant les équipements S1 avec une résistance à l’absorption d’eau et à la perforation,
  • S3 : les chaussures de travail de cette catégorie ont en plus des équipements S2 une semelle anti-perforation.

Pour les bottes de sécurité, vous pouvez avoir « S4 » qui a une semelle anti-statique et un talon absorbeur d’énergie ou « S5 » qui a une semelle de marche profilée.

Des chaussures suivant la norme EN ISO 20346

Que ce soit la norme EN 346 P ou la norme EN ISO 20346, c’est la même chose. On peut présenter les chaussures suivant cette norme comme des chaussures plus sécurisantes. Une paire EN 346 P a à peu près les mêmes caractéristiques qu’une paire EN 345 S, mais elle est capable d’absorber plus de chocs. Pour ce qui est de leur catégorie, il y a PB, P1, P2 et P3. Les acteurs et travailleurs dans le milieu médical et de l’agro-alimentaire devront choisir ces types de chaussures.

Des chaussures indiquées EN 347 O

La norme EN 347 O est aussi appelée la norme EN ISO 20347. La particularité de cette norme réside dans l’absence d’embout de protection. Ainsi, les chaussures de travail seront catégorisées O1, O2 et O3, mais on n’aura pas la catégorie Ob. Vous pourrez tout de même trouver une paire avec un marquage ORO. Ceci signifie que la paire a une résistance plus importante à l’huile et à la graisse.