Comment lutter contre le diabète chez les seniors ?

Depuis quelques années, on s’aperçoit que la prévalence du diabète augmente régulièrement en France et que la maladie touche un profil particulier. Ainsi, les hommes, les jeunes de moins de 20 ans et les personnes âgées de plus de 80 ans sont les plus touchés. Les symptômes pouvant cacher une autre maladie, il est important de comprendre comment le diabète affecte le corps et de découvrir quels moyens peuvent être mis en place pour prévenir la maladie.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie qui se caractérise par un taux élevé de sucre dans le sang. C’est ce que l’on appelle une hyperglycémie. Il apparaît lorsque le corps ne parvient plus à maintenir un taux glycémie stable. On distingue principalement deux types de diabète :

  • Le diabète de type 1 qui touche 6% des diabétiques et concerne généralement des personnes jeunes (enfants à jeunes adultes). Dans ce cas, le pancréas produit une quantité trop faible d’insuline pour maintenir un taux correct de glucoses dans le sang.
  • Le diabète de type 2 qui touche 92% des diabétiques et plus généralement les personnes de plus de 40 ans. Dans ce cas, l’hyperglycémie est accompagnée d’une résistance à l’insuline. Lorsque l’insuline ne régule plus la glycémie, le glucose ne parvient plus à pénétrer dans les cellules du corps et stagne dans la circulation sanguine.

Cause, symptôme et traitement de la maladie

L’origine du diabète de type 1 est encore peu connue. Il existe une prédisposition génétique et l’environnement joue également un rôle cependant il n’est pas encore possible d’expliquer pourquoi le phénomène se produit sur certains individus.

Le diabète de type 1 se manifeste généralement par un amaigrissement rapide, des urines abondantes et une sensation de soif intense. Le corps ne produisant plus d’insuline, le seul traitement efficace est l’apport d’insuline sous forme d’injections ou avec une pompe à insuline.

Le diabète de type 2 apparaît quant à lui chez les personnes âgées de plus de 40 ans. Le surpoids et le manque d’activité physique favorisent l’apparition de la maladie, puis s’ajoute à cela le facteur génétique qui augmente le risque. Il se traite par un changement d’alimentation et un traitement médical antidiabétique oral ou injectable.

Chez les personnes âgées, la soif intense et les urines abondantes s’accompagnent également de plusieurs autres symptômes. Ainsi, ayant un corps plus faible, elles peuvent ressentir une fatigue extrême ainsi que des engourdissements aux extrémités. L’hyperglycémie rendant la circulation sanguine moins fluide, il est important de rester attentif à une possible sensation de brûlure dans les membres.

Comment prévenir le diabète chez les plus âgés

Le risque de maladies cardio-vasculaires, des troubles des sens ou d’infections est accru chez les personnes âgées. Le diabète étant associé à la maladie d’Alzheimer, il est d’autant plus utile de mettre en place des moyens pour prévenir la maladie.

Pour cela, la première action est d’effectuer un changement alimentaire adapté permettant de réduire son taux de glycémie dans le corps. Les aliments riches en glucides sont à bannir, tel que le pain blanc, les aliments et boissons sucrés, les pommes de terre, le riz ou pâtes (surtout trop cuits, une forte cuisson augmente les glucides). Les céréales complètes sont à privilégier ainsi que les produits laitiers (non sucrés), les légumes, les fruits (pas trop mûrs), les légumineuses, les protéines animales (telles que les poissons gras). De manière plus générale, la nutrition des seniors est essentielle au bien vieillir.

Ensuite, pratiquer une activité sportive est également un excellent moyen de perdre du poids, tout en maintenant son corps et son esprit en forme. Des structures spécialisées permettent d’accompagner et d’aider les seniors dans leurs démarches. Les Résidentiels, par exemple, proposent un parcours santé dans lequel les personnes âgées effectuent des ateliers pour se muscler et entretenir leur motricité à un rythme adapté à chacun. De plus, ces activités sont très conviviales car elles s’effectuent en petit groupe et permettent donc d’agrandir son cercle social.

En combinant une alimentation saine et la pratique d’une activité physique, votre hygiène de vie n’en sera que meilleure et permettra de réduire considérablement votre diabète.