Sign in / Join

Comment mettre du papier peint sans le coller ?

Quand on aime changer de revêtement mural, le papier peint collé n’est pas du tout envisageable. En effet, les traces et les dégâts à la dépose pourront être plus conséquents. Pourtant, c’est l’alternative la moins chère et qui permet d’apporter une touche de personnalisation à la décoration. C’est justement pourquoi nous présentons aujourd’hui un tuto pour poser du papier peint sans le coller.

Préparation du support

Avant de poser du papier peint sans colle, il est impératif de vérifier que le support est bien propre et prêt à la pose. D’ailleurs, c’est aussi valable même pour une pose de papier peint avec colle.

Lire également : Comment trouver le meilleur professionnel de l’imprimerie ?

Dans ce cas, il faut préparer les murs au cas où c’est encore nécessaire. Ce qui consiste à enlever les revêtements précédents. Si vous avez déjà posé du papier peint à la colle auparavant, il est préférable de nettoyer le support correctement, en utilisant un papier de verre par exemple. Mais ce mode de nettoyage est aussi conseillé pour les murs peints, après avoir utilisé une lessive spéciale pour les murs.

Si vos murs sont neufs ou poreux, il est conseillé d’ajouter une sous-couche pour plâtre une journée avant la pose.

A voir aussi : Pourquoi réaliser une veille sociale

Mesurer et découper

Avant de découper le papier peint, il faut commencer par mesurer les surfaces à tapisser sur leur hauteur et leur largeur. Déroulez ensuite le papier peint pour la découpe. Lors de cette étape, il faut replier le papier sur lui-même afin de marquer les dimensions à scinder.

Pour la dissection, vous pouvez le faire avec des ciseaux si vous êtes habitués à manier cet outil. Sinon, il est conseillé d’utiliser un cutter et une règle pour avoir une partie bien droite et correcte.

Si vous avez un projet particulier, il est conseillé de regrouper les lés sur un endroit et de les numéroter par ordre de pose.

La pose sans colle

Pour poser le papier peint sans colle, vous devriez utiliser un scotch à double-face ou un masking tape. Ce dernier est une meilleure alternative, car il peut parfaitement réaliser les mêmes fonctions qu’un adhésif double-face, mais sans les tâches en plus. Néanmoins, le masking tape peut prendre plus de temps que le scotch.

Pour ce qui est de la pose, s’il s’agit d’un adhésif prêt à l’emploi, il suffit de les poser sur les surfaces à couvrir ou sur le papier peint et de commencer la pose. Si vous utilisez du masking tape, il faut enlever la bande protectrice du produit, l’enrouler sur lui-même, de bord à bord. Il faut refaire cette préparation jusqu’à avoir tous les adhésifs nécessaires à la pose.

Pour une pose parfaite, repérez chaque coin et bien positionner le lé avant de le poser, sinon, vous risquez d’abîmer le papier, ou de rester avec un revêtement incliné. Si jamais, c'est le cas, il faut le décoller délicatement, sur le bord pour le replacer. Et pour finir, assurez que le papier peint soit bien tapissé en utilisant une brosse à tapisser. Cela permet d’éviter les bulles d’air et d’avoir un résultat net, bien plus propre que quand on utilise la colle.

Astuces

Si jamais vous avez abîmé le papier peint pendant la pose, vous pouvez tenter de le réparer ni vu ni connu. Mais cette fois, l’utilisation d’une colle est indispensable. Néanmoins, ce ne serait qu’une très fine couche. Pour ce faire, il faut décoller doucement la partie déchirée et appliquer la colle sur le mur du côté de cette partie. Il ne reste plus qu’à replacer le papier et veiller à ce que la déchirure soit bien alignée sur la colle.

Dans le cas où vous remarquez une chute, il faut ajouter un morceau de papier peint dessus. Mais cette technique nécessite une vérification minutieuse puisqu’il faut repérer la même disposition des motifs.

Mais pour éviter ce genre de souci, il est recommandé d’utiliser du papier peint intissé ou non tissé. En effet, ce type de revêtement est plus résistant que le modèle classique.