Faites plaisir à vos collaborateurs avec les chèques culture

Nous connaissions déjà le chèque ou la carte cadeau, le ticket restaurant mais désormais les employeurs ont à cœur de diversifier les avantages donnés à leurs salariés et sont de plus en plus nombreux à choisir le chèque culture pour leur faire plaisir. Jugé très utile et enrichissant, il permet de participer à diverses activités culturelles à moindres frais dans divers domaines. 

Les salariés apprécient les chèques culture

Ce type de cadeaux offert gracieusement par le patron ou avec une petite participation du salarié, est très apprécié par les employés qui voient là, un bon moyen d'augmenter leurs revenus pour les loisirs, sans avoir à subir les conséquences d'un point de vue imposable, comme c'est le cas avec une prime ajoutée aux salaires. Le pouvoir d'achat augmente ainsi, pour réaliser des activités externes : musées, expositions; concerts, lecture, musique, festivals, visites de monuments, zoos,cinéma… Le chèque culture est un cadeau d'entreprise très enrichissant et utilisable dans divers domaines affiliés au projet. 

L'employeur baisse ses charges grâce au chèque culture

En plus de passer pour un patron généreux et soucieux du bien-être de ses salariés, l'employeur possède un avantage très intéressant grâce à la distribution de ces chèques : celui de baisser ses charges sociales. Un bon moyen pour payer moins d'impôts tout en faisant plaisir aux personnes à son service. La cohésion d'équipe est ainsi renforcée car des salariés heureux se poussent vers le haut mutuellement. Il est important d'être reconnu pour son dévouement et les avantages en nature qu'un employeur décide de mettre en place sont très bien perçus par les receveurs. 

Des chèques culture personnalisables

Ces chèques sont bien sûr réalisés de façon personnelle par un organisme compétent dans le domaine. Le logo et le nom de l'entreprise sont ajoutés aux chèques culture, la date de validité ainsi que le montant de chaque chèque sont des paramètres déterminés par le patron au moment de la commande des chèques. Lui seul, peut décider et sans aucune contrainte de plafond, du montant qu'il voudra allouer à chacun de ses employés.