Entreprise : les enjeux du management de l’énergie

De nos jours, le management de l’énergie constitue une étape essentielle dans le cadre du développement durable. C’est également la clé d’une consommation mesurée et responsable notamment pour le secteur tertiaire. Dans la mise en place d’un système de gestion énergétique efficace, bon nombre d’entreprises ne savent pas par où commencer. À cet effet, sachez que vous pouvez faire appel à un professionnel ou réaliser les étapes vous-même. Quelles sont donc les démarches à suivre et les enjeux du management de l’énergie ?

Définition du management de l’énergie

Le management de l’énergie est une démarche effectuée dans le but d’optimiser l’efficacité énergétique d’une entreprise. Cette stratégie vise surtout une amélioration des performances énergétiques sur le long terme. Elle implique alors la mise en place d’un système qui permet de réduire les dépenses énergétiques. Bon nombre d’entreprises adoptent également cette démarche dans un objectif écoresponsable. À l’évidence, cette stratégie offre la possibilité de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et d’autres éléments néfastes à l’environnement.

A lire aussi : Le food-truck : peut-être la solution idéale pour certains restaurateurs pendant cette crise sanitaire

Le système de management de l’énergie (SME)

Le système de management de l’énergie constitue l’ensemble des outils élaborés et appliqués par une entreprise pour atteindre ses objectifs. Le SME se compose de plusieurs étapes. Les professionnels de Geo Énergie & Services s’occupent d’ailleurs de la mise en place d’un suivi du management énergétique pour les entreprises.

Le SME évalue la consommation d’énergie et fournit des solutions adaptées aux problèmes rencontrés. Le système de management de l’énergie est également un élément essentiel qui aide à la prise de décision. De plus, ce système est également un moyen efficace de déterminer les aspects énergétiques des nouveaux projets de l’entreprise.

A lire aussi : Le boom du chocolat personnalisé

système management de l'énergie

Le management de l’énergie et la norme ISO 50001

La norme ISO 50001 est la norme du management de l’énergie conçue par l’Organisation internationale de Normalisation (OIN). Cette norme aide les entreprises à mettre en place un SME efficace. Elle repose sur le principe de l’amélioration continue comme toutes les autres normes de systèmes de management ISO. Sa méthodologie repose sur des contraintes de RSE et de développement durable.

Sachez que la norme ISO 50001 repose sur le principe de l’amélioration continue, qui constitue également un modèle de système de gestion utilisé dans d’autres normes bien connues : ISO 9001 et ISO 14001. Par ailleurs, les domaines d’action et les objectifs de ces trois normes sont complémentaires. Une entreprise doit donc veiller à appliquer la norme ISO 50001 afin de faciliter la mise en place des deux autres normes. Notez que la certification ISO 50001 vous offre la possibilité de gagner en matière de réglementation. À cet effet, vous pouvez également bénéficier d’un financement. Gardez cependant à l’esprit que la mise en place de la norme 50001 n’est pas obligatoire.

Les avantages du management de l’énergie

De nombreux avantages découlent de la mise en place d’un management de l’énergie dans une entreprise. Cette stratégie permet en effet de :

  • faire des économies considérables sur le long terme : grâce aux économies énergétiques effectuées, vous pourrez également constater des économies financières.
  • Se démarquer de la concurrence : grâce à la diminution des coûts liés à l’énergie, l’entreprise peut gagner en rentabilité. Cela constitue un levier qui peut être utilisé pour investir dans divers projets ou pour faire baisser les prix.
  • Améliorer l’image de marque : cela se fait notamment en mettant en avant les bénéfices environnementaux de la démarche.
  • Impliquer les collaborateurs : la mise en place d’une démarche de management de l’énergie incitera les équipes à se focaliser sur une cause noble au sein de l’entreprise et même dans leur vie quotidienne.
  • Optimiser la politique RSE de l’entreprise.
  • Obtenir la certification ISO 50001 : cette norme constitue une reconnaissance de la démarche réalisée et donne ainsi accès à de nombreux avantages.

Tout type d’organisation peut instaurer un système de management de l’énergie, qu’elle soit du secteur public ou privé. À cet effet, les démarches et actions mises en place sont propres à l’entreprise. Les pratiques du management de l’énergie constituent une dimension collective. Elles sont en effet reliées à l’organisation du travail et aux relations humaines.

Les étapes de la mise en place d’un système de management de l’énergie

Mettre en place un système de management de l’énergie passe par plusieurs étapes. Vous pouvez également bénéficier de conseils sur la performance énergétique grâce à des services externes à votre entreprise. Néanmoins, voici les étapes principales à réaliser.

L’audit énergétique et l’évaluation de l’état des lieux

Cette étape est essentielle dans la démarche du management de l’énergie. Elle permet notamment de connaître la consommation énergétique réelle de l’entreprise grâce à un diagnostic de performance énergétique. À cet effet, il est plus facile de dresser le profil énergétique des différents bâtiments et locaux. De plus, cette première phase peut intégrer un état des lieux organisationnel. De ce fait, il est possible de connaître les procédures en place, ou encore le niveau de sensibilisation des collaborateurs.

La définition du plan d’action

Suite à l’audit énergétique, les éléments de gain énergétique sont identifiés et ainsi priorisés dans la démarche. Le plan d’action représente donc le point de départ d’une nouvelle démarche énergétique adaptée à l’entreprise. Le plan d’action est dressé sous forme de liste. Il contient l’ensemble des démarches à mettre en place pour atteindre les objectifs fixés. Sachez qu’il constitue également une feuille de route unique, qui vous servira de référence durant la mise en place des actions.

plan d'action SME

La mise en œuvre des actions

La mise en œuvre concerne notamment le passage à l’action. Ici, il est surtout question de travaux éventuels et choix de technologies. Cette étape inclut également les opérations de formations et de sensibilisation du personnel.

Le suivi énergétique

Le suivi est une étape à ne pas négliger dans une démarche de management énergétique. Le suivi donne en effet la possibilité de contrôler l’avancée des actions. Les actions d’ajustement sont réalisées en fonction des données récoltées durant le suivi. L’amélioration continue est d’ailleurs réalisable grâce à la mise en place d’un suivi.

La mise en place d’un SME au sein d’une entreprise constitue donc une démarche importante même si elle n’est pas obligatoire. À l’évidence, le management de l’énergie et les outils associés permettent initialement de planifier et gérer les actions. Ils aident ensuite à la réalisation du suivi et ainsi à la mesure de l’atteinte des objectifs.

Vous pouvez lire également : pompes à chaleur : quelle pompe pour quels besoins ?