Combien de temps bébé a-t-il besoin de ses couches ?

Lorsqu’on veut maintenir la propreté de son enfant, l’utilisation des couches est primordiale au quotidien. Mais jusqu’à quel âge faut-il les utiliser ? Il s’agit d’une question que presque tous les parents se posent. Retirer définitivement les couches constitue une phase importante dans le développement d’un enfant. Si certains bébés arrivent à apprendre à aller tout seul aux toilettes en seulement quelques jours, cela peut prendre quelques mois pour d’autres. Retrouvez toutes les informations indispensables sur les couches dans ce guide.

Utiliser des couches saines et sans pesticides

Un bébé a besoin de couches depuis sa naissance jusqu’à ce qu’il devienne propre. Il va les porter 7j/7 et 24h/24 jusqu’à ses 2 ans et demi environ, soit à peu près 900 jours. De ce fait, le choix des couches à utiliser ne doit pas être fait à la légère. Il faut que ces dernières assurent un confort optimal tout en préservant la santé des tout petits. Il faut donc privilégier les couches sans composants toxiques et des couches saines comme celles proposées par Little Big Change qui sont anti fuites et très absorbantes. Dans votre choix, il est nécessaire d’étudier certains critères comme la composition, l’efficacité et, si possible, favoriser les couches écologiques.

A lire en complément : Comment soulager efficacement son mal de dos et sa sciatique ?

changement de couche

A lire aussi : 6 conseils pour manger sainement en 2021

L’efficacité des couches

Avant de choisir les couches de son bébé, le premier critère à vérifier est l’efficacité du produit. Les couches absorbantes sont à privilégier pour s’assurer que bébé reste toujours au sec, la nuit comme le jour. Une couche bien absorbante est également importante pour éviter les risques de fuite. Si possible, orientez votre choix vers les couches qui assurent une protection de 12h minimum. Ces dernières pourront tenir toute la nuit et garantiront le bien-être de bébé. Il est préférable de choisir des couches jetables surtout si vous partez en voyage à l’étranger.

La composition des couches

Il faut savoir que les enfants sont très sensibles aux produits chimiques. Les couches sont en contact direct avec leur peau fragile. Il est donc important de choisir des marques garantissant l’absence de certains composants chimiques dans leurs couches. Il faut notamment éviter les couches constituées de colles toxiques, de scotches de fermeture, de pesticides, de chlore, etc. Les produits nocifs peuvent causer des irritations, des inflammations et surtout des allergies cutanées à long terme, d’où l’importance de faire le bon choix. Choisissez des couches hypoallergéniques et testées dermatologiquement.

Les couches écologiques

Un autre critère à prendre en compte lors du choix des couches est l’aspect écologique de ces dernières. En effet, les couches forment une grande partie de nos déchets ménagers. Pourtant, elles ne sont pas biodégradables. Il est donc fortement recommandé de privilégier les modèles de couches écologiques. Il est possible de dénicher sur le marché des couches saines, respectueuses de la planète et à prix accessible.

Contrairement aux marques de couches jetables, les marques de couches écologiques utilisent l’électricité verte pour la fabrication de leurs produits et n’utilisent pas de parfum ou de lotion d’origine pétrochimique. Elles utilisent aussi beaucoup moins de SAP, dont le rôle est d’absorber le liquide pour le transformer en un coussin de gel. Souvent, elles ont également recours à des emballages biodégradables.

Comment passer de la couche au pot ?

Lorsque vous sentirez que votre enfant peut rester propre le jour comme la nuit, il sera temps d’abandonner les couches. Il est important de rester patient et de ne pas trop insister ni de gronder votre enfant. Il faut que vous l’habituiez à faire ses besoins sur un pot toutes les heures. Cette méthode constitue un bon moyen d’habituer son enfant aux bons comportements à avoir.

Il est conseillé de laisser un pot adapté à la taille de votre enfant aux toilettes. Ce geste peut l’aider à savoir où sont les toilettes grâce au pot réservé à ses besoins. L’enfant peut ne pas avoir envie de faire ses besoins. Dans ce cas, vous pouvez l’enlever de là au bout de cinq minutes pour lui enfiler sa culotte ou sa couche.

D’autres conseils utiles

Si la méthode avec le pot ne marche pas, vous pouvez encore user de quelques astuces. Lorsque votre enfant fait ses besoins, il est vivement recommandé que vous restiez à ses côtés pour le distraire. Vous pouvez utiliser des livres illustrés par exemple pour que votre enfant ait la sensation de passer un moment agréable quand il s’y rend.

Pour les grosses commissions, il faut rester patient avec votre enfant. Il ne faut jamais le forcer, car il s’agit d’un moment assez délicat pour les bébés. Pour habituer rapidement votre enfant à faire ses besoins dans un pot, vous pouvez aussi le récompenser à chaque fois qu’il arrive à faire caca ou pipi dans les toilettes. Cette technique s’avère très efficace pour l’encourager à aller aux toilettes à chaque fois qu’il a envie, mais cela le motivera surtout à adopter les bons gestes une fois qu’il y sera.