Qu’est-ce que le SMIC ?

En 2019, le SMIC devrait augmenter de 100 euros suite à une annonce faite par le Président de la République, le 10 décembre 2018. Ce montant prend en compte deux hausses qui étaient prévues : la hausse de la prime d’activité et la revalorisation annuelle du SMIC brut en fonction de l’inflation. Ainsi cette somme annoncée correspond en réalité à une hausse anticipée de la prime d’activité pour les travailleurs qui sont au SMIC. On le voit ainsi le SMIC est au cœur de l’actualité, mais au fond, à quoi correspond le SMIC ? Le SMIC ou salaire minimum interprofessionnel de croissance est d’après le ministère du travail, le salaire horaire en dessous duquel, il est interdit de rémunérer un salarié quelle que soit la forme de rémunération. Le SMIC permet ainsi aux travailleurs qui disposent des salaires les plus modestes, d’avoir la garantie d’un pouvoir d’achat décent qui leur permet de participer à la croissance et au développement économique du pays. Le SMIC brut a augmenté de 1,5% en 2019 par rapport à l’année précédente. Le SMIC mensuel brut est de 1521,22 euros en 2019 tandis que le SMIC horaire brut s’établit à 10,03 euros.

Qui est concerné par le SMIC ?

Les salariés du secteur privé qui sont âgés de 18 ans au moins doivent percevoir un salaire au moins égal au SMIC. Cette règle s’applique également aux salariés du public qui travaillent dans un contexte de droit privé. Quelques exceptions peuvent toutefois être notées pour lesquelles une rémunération en dessous du SMIC peut être autorisée. Il s’agit des jeunes salariés de moins de 18 ans qui capitalisent au moins un semestre de pratique professionnelle dans une branche d’activité ou encore des jeunes apprentis en contrat de professionnalisation. La définition du SMIC, celle de son montant plus précisément,  fait l’objet chaque année d’une revalorisation.

La revalorisation du SMIC

Le SMIC n’est pas stable, chaque année il fait l’objet d’une revalorisation en vue de prendre en compte notamment l’évolution des prix c’est-à-dire l’inflation. Des informations sont disponibles sur le web pour comparer les différents niveaux auxquels s’est situé le SMIC au cours des dernières années. Une non-prise en compte de l’inflation c’est-à-dire un SMIC qui ne bouge pas entraînerait d’année en année une dégradation du pouvoir d’achat des ménages. La revalorisation du SMIC a lieu chaque année à la date du 1er janvier.