Clé dynamométrique : à quoi ça sert ?

Aussi pratique qu’indispensable, la clé dynamométrique fait partie intégrante de ces nombreux outils de travail qu’utilise le mécanicien ou le bricoleur pour réaliser des travaux. Elle est utile pour serrer des vis ou des boulons en fonction de couple de serrage approprié. Son utilisation garantit une certaine sécurité. À quoi sert une clé dynamométrique ? Zoom sur la question.

Pourquoi utiliser une clé dynamométrique ?

Clé dynamométrique utilité

 

D’emblée, il est important de préciser que c’est un outil incontournable dans le domaine de la mécanique. D’autant plus qu’il permet de bien ajuster le couple de serrage d’un écrou ou d’une vis. C’est l’outil mécanique adéquat pour éviter ces problèmes récurrents de serrage trop faible ou excessif. En gros, la clé dynamométrique s’utilise pour mieux serrer ces boulons qui nécessitent un degré de serrage précis.

Quelques utilités d’une clé dynamométrique

Le serrage d’une culasse moteur

Pour une bonne fermeture du moteur et son fonctionnement, il est vital que le montage de la culasse soit serré avec précision. Autrement dit, un couple de serrage ni faible ni fort. Cela étant, il faut qu’il soit compris entre 60 et 90 N m (cette valeur est exprimée en Newton mètre). Choisir une clé dynamométrique vous permet d’atteindre cette pression avec précision sans pour autant abîmer la culasse.

Le serrage des écrous de moyeu

En dehors d’une culasse de moteur, les écrous de moyeu aussi requièrent un couple de serrage bien précis. La valeur de pression du serrage est comprise entre 100 et 200 N m. Avec une clé dynamométrique, vous serez à même d’atteindre ce couple de serrage sans le moindre risque de casser ou de détériorer la pièce.

Le serrage et desserrage des roues

En ce qui concerne le couple de serrage d’une roue, la valeur est comprise entre 60 et 80 N m pour un poids de 25 kg. Avec une clé dynamométrique, serrer et desserrer la roue de sa voiture devient un jeu d’enfant.

Lire également : Quelle clé dynamométrique pour sa moto ?

Les différents types de clés dynamométriques

Il existe trois différents types de clés dynamométriques. Ainsi, nous avons la clé à lecture directe, la clé à enclenchement ainsi que les clés dites électroniques. Le type utilisé pour serrer des vis de petit diamètre diffère de celle employée pour serrer la culasse d’un moteur et est aussi différent de celle utilisée pour les poids lourds.

La clé de déclenchement

C’est une clé à valeur qui peut être fixe ou réglable. Ce type de clé émet un signal sensitif ou auditif lorsque l’utilisateur atteint la valeur nécessaire. Cette fonctionnalité permet donc de serrer sans pour autant contrôler à chaque fois le couple. En plus d’être pratique, elle est facile dans l’utilisation. C’est compréhensible que les professionnels et les amateurs de la mécanique la privilégient.

La clé à lecture directe

Cette dernière affiche la valeur au cours du serrage, de sorte à vous permettre de mieux préciser votre serrage. Même si sa fiabilité est légendaire, elle n’est pas pratique d’autant plus qu’elle nécessite une vérification constante de la valeur au cours du serrage.

Les clés dites électroniques

Clés dynamométrique électronique

En plus d’être facile à l’utilisation, elle est pratique et extrêmement précise. Vous ne serez pas déçu pour ce qui est de sa fiabilité. En effet, ce type de clé dynamométrique dispose d’un afficheur et d’un clavier qui, avec une jauge, averti l’utilisateur quand la valeur de serrage est suffisante.