La première aire d’accueil de camping-car désormais placé sur l’axe Paris-Dieppe

Idéalement placée sur l’axe Paris-Dieppe, cette aire de stationnement est exclusivement réservée aux camping-cars, des véhicules qui sont désormais très à la mode. Entre 2005 et 2010, plus de 35.000 camping-cars neufs et occasion ont été immatriculés en France. En effet, la plupart des villes entendent trouver une solution à ce problème, car les problèmes de stationnement sont toujours aussi courants. La naissance d’aires de stationnement était alors devenue une nécessité.

Il n’en existait pas dans l’Oise ni dans le Val-d’Oise

Selon les différents offices du tourisme de la zone, il n’existait pas d’espace de stationnement dans l’Oise ni dans le Val-d’Oise. Ce qui avait pour conséquence le stationnement des Camping-cars le long de la route. Le plus souvent, ce sont des personnes âgées de plus de 50 ans qui investissent dans ce type de véhicule pour profiter de leurs vacances. Il faut dire qu’il n’est pas très raisonnable d’investir entre 50 et 100.000 euros dans ce type de véhicule sans pour autant disposer d’un endroit pour le stationnement. Pour que cette aire de stationnement puisse voir le jour, il a fallu justement plus de 100.000 euros d’investissement, une autorisation préfectorale et surtout l’allongement des réseaux d’eau.

Une dizaine d’emplacements

Après les travaux, les exploitants de cette aire de camping-car ont mis à la disposition des utilisateurs plusieurs dizaines d’emplacements. Aujourd’hui, ce sont une dizaine d’emplacements de 90 à 100 m² qui sont disponibles dans un cadre boisé. De plus, un de ces emplacements est destiné aux personnes à mobilité réduite. Cet espace dispose d’un barbecue et d’un terrain de boules. Bref, l’idéal a été pris en compte, notamment le fait de disposer d’un emplacement sans arbres afin de ne pas perturber la télévision, l’eau ou encore l’évacuation des eaux usées.

Des droits d’entrée accessibles

Les droits d’entrée pour cette aire de gardiennage camping-car Lyon sont fixés à 6 euros par jour et à 10 euros durant la période qui court entre juillet et août. Pour éviter les déversements sauvages de polluants, l’aire d’accueil met aussi à disposition une zone de vidange et un robinet d’eau potable. Ces installations sont gratuites pour tous, même pour ceux qui ne viennent pas dormir dans le parc. Pour le moment, les promoteurs espèrent le bouche-à-oreille va clairement fonctionner pour cette aire de stationnement. Ce qui ne devrait pas tarder si l’on sait que les propriétaires de camping-car dans la zone augmentent de jour en jour.