L’apprentissage de l’hygiène en milieu scolaire

L’apprentissage de la propreté de nos enfants se déroule en grande partie en milieu scolaire. Il débute par le lavage des mains au savon après les toilettes et avant le repas et doit se finir par un séchage correct. Sachez que ce geste d’hygiène simple contribue largement à la prévention des maladies infectieuses. Encore faut-il que les installations sanitaires soient adaptées ! Zoom sur les équipements indispensables et les méthodes pratiques pour atteindre vos objectifs d’hygiène en milieu scolaire.

Des sèche-mains dans les établissements scolaires

Pour appréhender l’hygiène en milieu scolaire, il faut s’assurer de la présence d’installations sanitaires adéquates et de l’approvisionnement en eau courante, en savons et en matériels de séchage.

A découvrir également : Faites vivre votre histoire et vos personnages grâce à l'auto-édition

La propreté rigoureuse des lieux est déjà une garantie sûre pour maintenir l’hygiène dans le cadre de l’apprentissage des élèves. Que ce soit près des toilettes ou des réfectoires, la disposition des matériels d’hygiène devrait faciliter l’apprentissage de la propreté.

Il est nécessaire de prévoir par exemple, des lavabos et robinets à la hauteur des plus jeunes. Et à propos du séchage, avez-vous observé que le sèche-mains à air pulsé commence à détrôner les traditionnelles serviettes en tissu ou papier ? De formes diverses, parfois légèrement futuristes, ces sèche-mains électriques se retrouvent dans les toilettes publiques et les établissements scolaires. Ils permettent notamment une mise en route automatique pour un séchage rapide des mains.

A lire en complément : Louer un emplacement de camping

Par ailleurs, ce type de sèche-mains n’a pas besoin d’être rechargé en papier, ce qui permet d’amortir le coût sur le long terme. Les modèles muraux de formes et de tailles diverses permettent de gagner d’espace dans les toilettes.

Enfin, quelques secondes à peine sont nécessaires pour un séchage complet. Ainsi, il y a un gain de temps remarquable pour l’utilisateur. Cela permet d’éviter les longues files d’attente à la sortie des toilettes. D’autre part, le côté pratique de cet instrument n’est pas négligeable. En effet, le sèche-mains à air pulsé est d’un usage facile, même pour les plus petits. Son capteur infrarouge le rend parfaitement sans danger.sèche-mains toilettes école

Hygiènes des mains des enfants : instaurer une routine

La présence des matériels, même sophistiqués est loin d’être suffisante. Comme le milieu scolaire est le lieu de vie des élèves durant toute la journée, il est utile de les initier à une routine d’hygiène correcte dès les petites classes. Se laver les mains au savon avant chaque goûter ou repas et surtout à la sortie des toilettes est une des règles élémentaires à instaurer.

Si votre établissement dispose déjà d’un sèche-mains électrique, c’est à votre avantage. En effet, le filtre antibactérien inclus renforce l’élimination des germes. Sinon, l’équipement déjà existant fera aussi l’affaire. Se laver le visage voire d’autres parties du corps peut s’avérer nécessaire à certaines occasions. À condition que les installations sanitaires sur place s’y prêtent.

Vos élèves seront sensibilisés régulièrement sur le fait que l’hygiène les maintient en bonne santé. Pour inciter les élèves à respecter cette routine, vous pouvez installer des affiches aux couleurs attractives. Par ailleurs, vous pourrez profiter des activités parascolaires et jeux collectifs pour introduire des animations ludiques sur les bienfaits de l’hygiène au quotidien.