Le chat Siamois : que retenir de cette race de chat ?

Surnommé le Prince des chats, cet animal sacré pour les rois de Siam (l’actuelle Thaïlande), le chat siamois est un animal de compagnie qui attire par son élégance, son intelligence. Chat à la forte personnalité, que peut-on retenir de cette race de chat ? Éléments de réponse dans cet article. 

Quelle est l’origine du Siamois ?

Le Siamois est sans nul ne doute, le plus connu des chats domestiques. Les premières traces écrites qui font état de la présence des Siamois remontent au XIV° siècle. Ils furent introduits en Europe un peu avant la fin du XIX° siècle. Le Major Owen Gould, alors consul général de Grande-Bretagne, importe un couple de siamois en 1884. Pour l’anecdote, la première apparition de cette race date d’une exposition féline tenue au Crystal Palace à Londres en 1885 et elle fut officiellement reconnue comme race à part entière en 1936 grâce à l’action du Siamese Cat Club. Quoi qu’il en soit, la plus célèbre des légendes raconte que ces chats tenaient le rôle de gardien des temples. 

Qu’est-ce qui caractérise le Siamois ?

Le chat Siamois se distingue des autres races de chats par des caractéristiques propres. Sur le plan physique, les chats possèdent tous une robe claire, un masque noir et les yeux bleu saphir. Les extrémités sont de couleur plus foncée que le reste du corps. Et si la couleur de base varie du crème au gris, il varie parfois vers le brun et le chocolat. Des spécificités qui permettent alors de le reconnaître au premier coup d’œil. En parallèle, il est de type oriental, c’est-à-dire qu’il est tout en longueur et que son ossature est fine. Rappelons également que la tête et les oreilles sont de forme triangulaire, que le museau est long, que la queue est fine, longue et pointue, que les pattes sont petites et ovales. Les yeux sont en amande, effilés et surtout inclinés vers le nez. Pour finir, son espérance de vie est située entre 11 et 15 ans et la durée de gestation pour la femelle est de 65 jours. Concernant son poids, le Siamois pèse entre deux et six kilogrammes. 

Quel est le caractère, le comportement du Siamois ?

Sur le plan comportemental, le péché mignon du Siamois est d’être très exigeant et possessif envers son maître. Une attitude qui permet alors de comprendre qu’il montre sa présence et son attachement à son maître. Attachant, mais aussi très joueur, le Siamois est donc idéal pour les personnes seules ou les familles avec des enfants. Rien de tel donc que d’acheter un arbre à chat et des jouets pour chat. Lorsqu’on le compare à d’autres races de chat, le Siamois présente les traits d’un « chat-chien ». C’est pourquoi il convient de lui consacrer des moments de jeux, de prévoir des espaces/des cachettes dans l’habitation, mais aussi de le brosser régulièrement pour renforcer les liens. 

Comment être un bon maître pour son Siamois ?

Le Siamois peut être farouche avec les étrangers. Il est donc important de lui aménager un espace rien qu’à lui dans lequel il pourra s’isoler et se sentir en sécurité. En marge, si le brossage régulier est de mise, il faut aussi lui tailler les griffes et veiller à ce qu’il ait toujours de l’eau fraîche et propre. En effet, ce dernier point préviendra les troubles urinaires dont il est sujet. Pour éviter la formation du tartre, rien de tel que de lui brosser les dents une fois par semaine avec un dentifrice à usage vétérinaire. Et pour avoir toutes les chances d’être le candidat idéal, rien de tel que de lui proposer une alimentation adaptée à ses besoins nutritionnels. Mieux vaut éviter que votre siamois ne soit en contact avec les aliments humains, mais aussi et surtout les produits laitiers. Ces derniers étant peu digestes et leur prise peuvent lui être nocifs. Mieux vaut se rapprocher de votre vétérinaire pour suivre tout au long de sa vie ses besoins nutritionnels et adopter la bonne alimentation. Pour finir, il peut devenir dépressif s’il manque d’amour de la part de son maître.