Comment vaincre la dépression ?

La dépression est un état psychologique dans lequel une personne peut sombrer suite à un événement malheureux. Perte d'emploi, avortement, divorce, perte d'un être cher, faillite, maladie, déception amoureuse sont tant d'éléments déclencheurs d'une dépression. Cette dernière est détectée chez l'individu par des éléments tels que le repli sur soi-même (taciturne), la léthargie (le concerné étant réfractaire au moindre effort), le manque ou augmentation d'appétit, le sommeil excessif qui représente un refuge pour la personne, une tendance à être pensif ou absent, l'absence de motivation ou d'ambition. Comment lutter contre ce mal-être ? Voici quelques conseils qui pourront vous être utiles.

Express yourself

C'est déjà assez difficile d'avoir autant de poids sur le cœur. Vous devez impérativement trouver le moyen de réduire ce fardeau en vous confiant à une personne de confiance. Vous pouvez même vous parler à vous-même. Non, parler à soi-même ne signifie pas que l'on a des troubles mentaux. L'objectif de la manœuvre n'est pas de recevoir des conseils ou de la compassion mais juste une oreille attentive ou la possibilité de mettre des mots sur ce que vous ressentez. Alors, un conseil pour vaincre la dépression, exprimez-vous !

Sortez de votre “comfort zone”

Une chose qui pourrait vous aider à canaliser vos émotions est le sport. Essayez de trouver le sport qui qualifie le mieux votre état d'âme et lancez-vous. Si les sentiments qui vous animent sont plutôt colériques optez pour a la boxe ou le tir sportif. Par ailleurs si vous avez plutôt besoin de sérénité et d'apaisement choisissez le yoga, la natation ou la méditation. Note aux fashionistas : ciao les robes à la mode et bienvenue les sneakers.

Dites non à l'oisiveté

Ne dit-on pas que l'oisiveté est la mère des vices. Il est nécessaire quand vous traversez une situation difficile de votre vie, de vous occuper l'esprit et les mains. Rester enfermé dans votre appart à broyer du noir en vous gavant de Nutella ne ferait qu'empirer la situation. L'inactivité fait croître la dépression car à force de trop réfléchir on finit toujours par avoir des pensées négatives.