Qu’est ce qu’un autoclave ?

Dans les laboratoires pharmaceutiques et de recherche, mais aussi dans le milieu hospitalier ainsi que dans le secteur de l’agroalimentaire, la stérilisation est un procédé obligatoire, permettant d’assurer hygiène et sécurité. Plusieurs procédés permettent de stériliser tout type d’objets, mais l’un des plus sûrs et des plus sécurisés est l’autoclave. Qu’est-ce que c’est ? Comment fonctionne cette machine ? C’est ce qui va nous intéresser, dans cet article.

L’autoclave industriel peut utiliser la vapeur ou le ruissellement d’eau pour la stérilisation

D’une façon vulgarisée l’autoclave industriel comprend un réservoir d’eau, ainsi qu’une chambre de stérilisation sous vide, dans laquelle sera installé l’objet à stériliser. Il existe plusieurs processus de stérilisation : à air-vapeur et à ruissellement d’eau. Lorsque l’appareil est en marche, il chauffe l’eau à plus de 100 degrés et l’injecte sous forme de vapeur (ou d’eau ruissellée en fonction du processus de stérilisation) dans la chambre. C’est cette vapeur ou le ruissellement d’eau qui permet de stopper la prolifération des micro-organismes (les microbes, germes et autres bactéries) et de les éradiquer.

A lire également : Comment trouver le meilleur casino en ligne ?

Le fonctionnement de l’autoclave médical dans un fonctionnement par air-vapeur mais également de l’autoclave alimentaire, se déroule en plusieurs étapes :

  • La montée en température : l’air est évacué progressivement de la chambre de stérilisation, grâce à une vanne. Il est remplacé par la vapeur, obtenue grâce au chauffage de l’eau et injectée petit à petit dans la chambre. La température de celle-ci commence alors à monter.
  • L’équilibrage : la température augmente à la surface de l’objet à stériliser. Lorsque celle-ci est optimale, elle se stabilise, permettant ainsi la suppression des micro-organismes.
  • La stérilisation : celle-ci peut durer plus ou moins longtemps, en fonction de l’objet à stériliser et de la température que peut atteindre la chambre de stérilisation.
  • Le refroidissement : une fois l’objet totalement stérilisé, la température redescend progressivement dans la chambre.

Pourquoi choisir la stérilisation par autoclave ?

L’autoclave industriel propose de très nombreux avantages.

A découvrir également : Un site pour se tenir au courant de tout

  • Le procédé le plus efficace : c’est vrai, l’autoclave stérilisation est de loin l’équipement le plus performant, capable de supprimer une grande partie des germes et éléments pathogènes, bactéries et microbes à la surface d’un objet et au coeur du produit. Contrairement à la stérilisation chimique ou par filtration, l’autoclave industriel élimine la totalité des micro-organismes. On comprend donc aisément pourquoi il est utilisé dans le milieu alimentaire, médical et dans les salons de tatouage.
  • Une utilisation simple : en effet, pour obtenir une stérilisation satisfaisante, une fois l’autoclave paramétré il suffit de placer l’objet à stériliser dans la chambre de l’appareil et de programmer l’autoclave médical ou alimentaire, selon un procédé simple. D’ailleurs, l’industriel Steriflow fabricant d’Autoclaves adapte ses autoclaves en fonction du besoin client, du produit et de l’emballage à stériliser. Une formation est dispensée au personnel concerné permettant la bonne prise en main de l’appareil.
  • Une machine adaptée à tout type d’usages : comme nous l’avons déjà mentionné, l’autoclave industriel peut être utilisé dans divers secteurs d’activité. En revanche, son utilisation ne peut avoir lieu sur des objets sensibles à la chaleur.

Comment bien choisir un autoclave industriel

L’autoclave se décline en de multiples équipements, chacun adapté à un secteur d’activité en particulier. De ce fait, il convient de prendre en compte certains facteurs, qui vous aideront à bien choisir votre propre équipement.

Le type d’autoclave

  • Autoclave industriel type B : il s’agit en quelque sorte de l’autoclave industriel universel, puisqu’il est en mesure de stériliser tout type d’objets. Bien évidemment, pour l’achat d’un autoclave industriel, il est important d’étudier avec un fabricant de stérilisateur industriel qui étudiera et vous proposera le meilleur appareil correspondant à votre besoin.
  • Autoclave industriel type N : il doit être privilégié pour la stérilisation des objets pleins et sans emballage.
  • Autoclave industriel type S : à l’inverse de l’autoclave médical ou alimentaire de type N, cet appareil peut stériliser uniquement les objets creux et avec emballage.

Les normes en vigueur

Plusieurs normes sont à prendre en compte, avant d’investir dans un autoclave. En France, c’est la norme NF EN554 qui prime. Pour les autoclaves à usage médical et hospitalier, il est préférable de se tourner vers un dispositif suivant les normes NF EN285 et CE. Le constructeur est soumis également à des normes strictes pour la conception et fabrication de matériel sous pression. Renseignez-nous vous auprès d’organisme tel que l’APAVE pour connaitre les normes en vigueur.

Le choix d’un autoclave, en fonction des besoins spécifiques du domaine d’activité

  • Un autoclave alimentaire : l’autoclave doit être suffisamment grand pour stériliser des petits pots pour bébé, des emballages en plastique, etc. Les fabricants proposent des paniers adaptés à tous les types d’emballages.
  • Un autoclave médical : celui-ci doit être en mesure d’accueillir du matériel chirurgical, ainsi que de la verrerie pour les laboratoires.
  • Un autoclave industriel pour salon de tatouage : de plus petites dimensions, cet appareil stérilise aiguilles et dermographes.