Comment bien rédiger son faire-part de mariage ?

Le faire-part est la manière la plus facile d’annoncer un mariage. Grâce à la carte d’invitation, vos convives auront un petit aperçu de l’évènement. Voici quelques astuces pour vous aider à rédiger votre faire-part de mariage.

Idée texte Faire-part mariage : petit mémo des informations à mentionner

La première chose à faire avant d’entamer la rédaction de vos faire-part est d’effectuer une liste de toutes les informations à communiquer. Cela vous permettra de gagner un temps précieux et de ne rien laisser en rade. Les informations essentielles à ne surtout pas oublier sont : la date du mariage, le lieu et l’heure des différentes cérémonies, de la réception, des repas, du cocktail et vos coordonnées. Vous avez la possibilité d’ajouter certaines informations secondaires ou facultatives comme les noms des parents des mariés, un plan d’accès pour indiquer le chemin aux invités, le dress code, la liste de mariage, etc.

Répartition du texte de vos faire-part de mariage

Un faire-part de mariage est divisé en plusieurs parties, ce qui permet de répartir astucieusement toutes ces informations. Chaque partie du faire-part a un but bien précis :

  • Le Save The Date : Il permet de communiquer la date de l’événement aux convives avant même de trouver un lieu.
  • Le faire-part de mariage : il contient toutes les informations essentielles qui doivent être communiquées aux invités.
  • Le carton dîner : Il est nécessaire si toutefois vous n’avez pas convié tous les invités à la réception.
  • Le carton réponse : il est très utile pour connaitre le nombre exact d’invités qui seront présents.

Pour votre faire-part de mariage, faites appel à un site spécialisé.

Formulation de vos textes de faire part mariage

La forme de vos textes de faire-part de mariage est un point très important. Adoptez le style et le ton qui conviennent mieux à votre mode de vie. Traditionnellement, ce sont les parents qui doivent annoncer le mariage, mais les mariés aussi peuvent le faire eux même s’ils le souhaitent. Quelque soit votre décision, nous vous recommandons de rester simple et d’aller droit à l’essentiel.