Traduction d’un site web : quelles sont les étapes à suivre?

La traduction d’un site web est une étape fondamentale à l’expansion d’une société afin d’augmenter son chiffre d’affaires, asseoir sa légitimité et renforcer sa position de leader. Mais, la traduction d’un site web ne se résume point à la traduction des mots disponibles sur le site dans la langue du pays de destination. Une bonne traduction répondant aux conditions et attentes passe par plusieurs étapes importantes. Découvrez donc dans cet article les étapes à suivre pour réussir la traduction de votre site web.

Définir clairement un plan détaillé

La définition d’un plan d’action est une étape primordiale à la réussite de tout projet. En effet, l’élaboration du plan ici constitue la préparation du projet en amont. Il s’agira donc de réfléchir de façon globale aux contenus à traduire en veillant à ne rien négliger. Ainsi, l’objectif ici est de faire le point du site web afin de garantir la traduction de tous les contenus tels que :

  • Headers et footers ;
  • Menus ;
  • URLs ;
  • Textes ;
  • Balises Alt et descriptions des images ;
  • Textes dans les images ;
  • Messages d’erreur ;
  • Popups ;
  • Formulaires ;
  • Boutons ;
  • Mots-clés ;
  • Méta descriptions, etc.

La définition du plan de traduction vous permettra donc de vous assurer que tout type de texte disponible sur le site web visible ou non sera traduit par un fournisseur de traduction. Le plan de traduction doit également prendre en compte les contenus marketing du site web comme les newsletters, les articles de blog, les livres blancs, les tutoriels, les vidéos, etc. Prenez le temps de réfléchir à la meilleure stratégie de traduction, étudiez soigneusement les contenus de votre site afin de distinguer ceux qui sont susceptibles d’être traduits et adaptés aux marchés cibles.

Trouver les bons prestataires et la meilleure main-d’œuvre

La meilleure traduction de site web provient d’un meilleur prestataire avéré. En effet, de la même manière qu’on ne peut confier des travaux de construction à un comptable, ce dernier ne peut non plus effectuer des traductions. C’est dire donc que souvent, les contenus des sites web sont traduits à l’aide d’une application de traduction automatique en raison du manque de temps et de moyens. Ou encore, ces contenus sont donnés à traduire par un proche à des personnes qui n’en ont pas du tout les compétences. Cependant, cette méthode répandue de traduction, quoiqu’économique, n’offre visiblement pas la qualité suffisante pour la visibilité de votre site web.

Ainsi, optez pour la main-d’œuvre de qualité ayant toute l’expérience, les références, les véritables expertises qu’il faut pour traduire convenablement votre site web. Préférez dans ce cas un traducteur natif et professionnel capable de retranscrire fidèlement l’essence du message contenu sur le site afin d’atteindre le public cible. Il vous revient alors de dénicher le prestataire idéal en externalisant la traduction de votre site web. Le choix s’opèrera donc entre le recours à un traducteur freelance, une agence de traduction classique ou une plateforme de traduction en ligne. Cette dernière est d’ailleurs le meilleur moyen de traduction de site web aujourd’hui.

S’équiper des meilleurs outils de traduction

Les outils de traductions disponibles sur internet permettent d’effectuer une traduction manuelle rapide, efficace et surtout qualitative. On distingue donc :

  • La mémoire de traduction : pour conserver les segments de contenus traduits afin de pouvoir s’en servir à nouveau dans des traductions futures.
  • La Post-Edited Machine Translation (PEMT) : qui allie l’entrainement de moteur de traduction automatique et la vérification humaine afin de rendre les contenus traduits intelligibles, etc.

Faire la localisation culturelle

Il s’agit d’un ensemble de petits éléments à adapter à chaque marché afin de mettre les visiteurs du site web en confiance. C’est sans doute la dernière étape de la traduction qui rassemble l’ajustement du vocabulaire, les informations de livraison, les politiques de retour et de remboursement, les informations de contact, les heures de service, les devises, etc.

La traduction d’un site web réussi passe par plusieurs étapes. En suivant bien celles-ci, vous y arriverez facilement.