Sign in / Join
Toiture en shingle : quel prix au m² ?

Toiture en shingle : quel prix au m2 ?

Le toit fait partie des travaux les plus coûteux dans la construction et la rénovation d’une maison. Bois de la charpente, choix de couverture, pose par un couvreur, tout est à étudier pour obtenir une toiture au meilleur prix. Parmi les matériaux de couverture, il en est un nouveau qui fait de plus en plus concurrence aux tuiles, à l’ardoise et au bardeau de bois, il s’agit du shingle.

Qu’est-ce que le shingle ?

Le shingle ou en français le bardeau bitumé est une feuille de feutre asphaltée ou encore bitumée. Elle est renforcée de fibres de verre qui lui donnent de la rigidité et surtout, l’aspect d’un toit en ardoise ou en bardeaux de bois. Le shingle contient des granulés de minéraux qui confèrent à cette couverture de toit des coloris variés et originaux pour votre maison : vert, rouge, noir, gris ou jaune.

A découvrir également : Le barnum : une assurance festivités

Les avantages de cette couverture

Si de plus en plus de personnes optent pour le bardeau bitumé pour la couverture de leur toiture, c’est qu’il est un matériau très avantageux :

  • Le shingle est facile et rapide à poser contrairement aux tuiles ou à l’ardoise. Vous n’avez pas à subir des travaux à rallonge pour votre toit.
  • Les bardeaux bitumés ressemblent à s’y méprendre à de l’ardoise si vous choisissez la couleur noire. Vous pouvez jouer sur des couleurs qui sont inhabituelles pour une toiture.
  • Le prix est très bas pour ce type de travaux.

Le dernier argument n’est pas des moindres pour opter pour ce type de couverture de toit, mais il faut tout de même avoir connaissance de ses points faibles.

Lire également : Le papier peint panoramique, une recette simple pour une décoration d’intérieur spectaculaire

Les inconvénients d’une toiture en bardeaux bitumés

En effet, le prix n’est pas élevé pour deux raisons non négligeables. D’une part, contrairement aux matériaux traditionnels qui peuvent durer jusqu’à 70 ans, le shingle doit subir une rénovation tous les 20 à 30 ans. Il faut donc anticiper le coût d’une dépose.

D’autre part, c’est hydrofuge, mais très peu isolant. Il est, par conséquent, nécessaire de prévoir une couche d’isolation supplémentaire sous la charpente pour que votre maison ne soit pas un gouffre énergétique.

Quel est le prix d’une toiture en shingle ?

Maintenant que vous en savez davantage sur ce type de matériau, vous vous demandez certainement à combien pourrait s’élever un devis auprès d’un couvreur si vous vouliez entreprendre vos travaux pour le toit.

Le coût des matériaux

Comme nous l’avons dit plus haut, le prix des matériaux pour une toiture en bardeaux bitumés n’est pas ce qui va faire un devis important. En effet, le shingle en lui-même coûte entre 6 et 15 euros du m², ce qui est bien moins coûteux que des tuiles ou de l’ardoise.

Si l’on prend en compte tout le matériel de la pose, vous pouvez évaluer le prix du m² entre 11 et 25 euros. Il faut aussi compter que des aménagements de charpente sont nécessaires parce que le bardeau bitumé se pose sur un panneau de bois de type OSB généralement. N’oubliez pas non plus d’anticiper le prix de la couche d’isolation sous la charpente.

Le coût des travaux

Si vous êtes un grand bricoleur, il est possible de faire la pose du toit par vous-même. Nous vous conseillons toutefois de faire faire un devis par un couvreur professionnel pour entreprendre les travaux. Même si la pose paraît simple, certaines erreurs peuvent être fatales et le devis sera plus élevé si le couvreur doit reprendre des travaux mal faits. Pour le mètre carré de pose, un couvreur vous facture entre 10 et 20 euros.

Le coût de la rénovation

C’est là que le devis peut vous présenter un prix élevé. En effet, lors d’une rénovation, le couvreur passe beaucoup de temps sur votre toit. Non seulement, il doit procéder à la dépose, mais il va vérifier l’état de la charpente et voir si un changement de la couche d’isolation est nécessaire. Ce n’est qu’après qu’il pourra poser de nouveau du shingle.