Sign in / Join

Séparation du couple : 5 raisons d’opter pour le divorce à l’amiable

Une procédure de divorce est toujours lourde de conséquences pour les deux époux et les membres de leur famille. Sous certaines conditions, il est possible de bénéficier d’un divorce à l’amiable pour en quelque sorte limiter ou maîtriser les dégâts. Quels sont les réels avantages d’un divorce à l’amiable ?

 Un divorce fait rapidement

De par même sa définition, les modalités du divorce à l'amiable sont très faciles et avantageuses pour le couple qui souhaite se séparer. Au lieu d’avoir à traîner l’un ou l’autre dans la boue pendant des années devant les tribunaux, on peut choisir la manière la plus simple et la plus rapide pour mettre fin officiellement à son mariage.

A découvrir également : Combien de temps dure un divorce après conciliation ?

Les deux époux connaissant le principe du divorce et étant d’accord sur ses conséquences, leur consentement facilite les choses. Le divorce peut être effectué en quelques mois seulement, nul besoin d’effectuer de longues séances de négociation ou de parution devant le juge. La convention de divorce est tout simplement à enregistrer auprès du notaire.

Tout est stipulé dans la convention de divorce

Le divorce à l’amiable ou par consentement mutuel est comme son nom l’indique, il faut un consentement des deux parties. Le consentement concerne surtout les conséquences du divorce. Ces dernières peuvent être librement aménagées par les deux époux dans la convention de divorce.

Lire également : Comment accompagner vos proches dans le deuil ?

Jusqu’à une certaine mesure, il est possible pour les deux époux de se mettre d’accord sur les conséquences du divorce. Il leur incombe de choisir les modalités des conséquences de leur divorce. Sont concernés la pension alimentaire, le partage des biens, la garde des enfants ou encore la prestation compensatoire.

Une démarche sans heurts et économique

Le divorce est source de stress aussi bien pour les époux que pour les enfants ou encore pour les proches. Il s’agit d’un moment difficile qui fait basculer toute une vie. Dans le pire des cas, un divorce peut traîner pendant des années, détruire et ruiner l’un des époux, voire toute la famille.

Avec le divorce à l’amiable ou le divorce par consentement mutuel, il est possible d’éviter au moins certaines conséquences négatives d’un divorce. Il est possible de bénéficier d’un divorce à l’amiable à partir de 300 euros ! Il s’agit du tarif proposé par Omer Avocat pour un divorce à l’amiable.

Un divorce discret et silencieux

Dans le cadre d’un divorce à l’amiable, les frais d’avocats sont moindres puisque l’affaire ne traîne pas. Par ailleurs, il n’y a pas besoin de dépenser plus pour l’intervention d’un éventuel médiateur. D’un autre côté, il faut également prendre en compte la possibilité de bénéficier d’un divorce discret.

Quelle que soit la raison exacte du divorce, qu’il s’agisse d’un divorce suite à un adultère ou autre, les époux n’ont aucunement l’obligation de déclarer la raison devant leurs avocats. D’une certaine manière, les époux bénéficient ainsi d’un divorce qui permet de garder privée leur vie privée.

Un divorce facile à obtenir

Il est facile d’obtenir un divorce à l’amiable dans le sens où les époux n’ont pas à étaler leurs linges sales devant un juge ou un notaire ou devant une audience. Il est également facile dans le sens où il n’y a pas réellement de grosses négociations à faire ou de plaidoirie.

Selon l’article 232 du code civil, il tient tout simplement au juge d’homologuer la convention de divorce et de prononcer le divorce. Le juge a juste à choisir juger de la validité et de l’authenticité du consentement des deux époux.