Quel budget pour construire une maison ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire, les constructeurs proposent aujourd'hui des maisons à partir de 1.000 Euros le m². Devenir propriétaire devient accessible au plus grand nombre grâce à de nouvelles méthodes de construction moins onéreuses. De la conception à la construction, il est possible de réaliser ses rêves avec une maison de qualité et au meilleur prix.

Avec les différents types de constructions de maisons proposés sur le marché, l’éventail de prix est particulièrement large. Il est même possible de démarrer une construction avec un prix de revient avoisinant les 950 € le m². Vient ensuite la gamme moyenne avec des prix qui oscillent entre 1500 et 1800 € par m² pour une maison offrant déjà une belle qualité de finition et des matériaux un peu plus haut de gamme. Certaines personnes font le choix de passer par un architecte ou un maître d'oeuvre moyennant un budget aux alentours de 2000 € le m².

Faire baisser le coût de construction de sa maison

Le prix de votre maison va dépendre également de son architecture. Le choix d'un volume simple vous coûtera moins cher que si vous choisissez de faire des jeux de façades qui vont demander beaucoup plus de main d’œuvre et de matériaux. Une maçonnerie classique sera bien évidemment moins chère. Le choix d'un sous-sol va également faire grimper la facture. En toute logique, plus vous serez exigeant et plus il faudra prévoir un budget conséquent. Il est important de prendre également en compte les prestations intérieures comme les peintures, le carrelage, la climatisation, le chauffage ou encore la cuisine qui peuvent faire varier le prix du simple au triple.

L'impact de la RT 2012 sur le prix des maisons

La norme technique RT 2012 qui encadre la construction a des conséquences sur le prix final de votre maison. En effet, elle va en répondant aux obligations, en matière d'isolation, faire grimper la facture. Il faut tout de même savoir que le fait de répondre à cette norme va faire baisser le coût de votre facture de par les économies d'énergie réalisées par la suite.