Offshore ou Holding : quelle est la différence ?

Les entrepreneurs utilisent des mots peu courants et assez techniques. Nous avons souvent du mal à décoder le jargon de l’entreprise. C’est également le cas pour les termes « offshore » et « holding ». Leurs significations sont assez proches. Ainsi, de nombreuses personnes ont du mal à faire la différence entre ces deux expressions. Voici quelques conseils pour vous aider à les distinguer.

Où se situe la frontière entre offshore et holding ?

Un holding est une entreprise qui rassemble plusieurs sociétés (des PME, de grandes entreprises, etc.) et s’occupe de leur administration fiscale. On appelle société offshore une entreprise qui a établit ses locaux dans un pays étranger dans lequel il ne fait aucune transaction commerciale. La principale différence entre un holding et un offshore est qu’une société offshore n’a pas la possibilité d’embaucher des résidents locaux. Pour la création d’une holding, les exigences procédurales sont plus complexes et plus difficiles à satisfaire. Que vous ayez une holding ou une offshore, vous pourrez librement transférer les fonds de votre entreprise vers un autre. C’est le seul lien entre eux.

Créer une holding avec une société offshore ?

Généralement, les entrepreneurs se lancent dans la création de sociétés offshore ou holding pour les nombreux avantages fiscaux qu’elles offrent. Selon les lois qui régissent le fonctionnement de l’entreprise, il est impossible d’ouvrir une société holding en se basant sur une offshore. Les sociétés offshores sont réservées à des domaines particuliers comme l’import-export, le conseil, l’investissement. Si vous souhaitez investir dans des activités plus variées telles que le consulting, le trading, le holding il faut obligatoirement passer par le modèle free-zone. 

Vous avez aussi la possibilité de transférer des fonds d’une entreprise vers un autre (offshore vers holding ou holding vers offshore). Cette opération devra être réalisée le plus discrètement possible. Il vous faudra également l’aide d’un avocat ou d’un comptable pour mettre en place la meilleure stratégie. Il est aussi très important de s’informer sur la taxation avant de choisir un montage financier.