Sign in / Join

Les pièces d’or, un investissement rentable en 2023, à condition de savoir les choisir !

Depuis un peu plus d’une décennie, les bijoutiers cherchent à racheter le plus d’or possible à coup de spots publicitaires de toutes parts. Ce n’est qu’aujourd’hui que les particuliers commencent à comprendre les raisons de ces campagnes acharnées ! Dans le même thème, les pièces d’or se présentent comme un investissement prometteur. Elles ont une double valeur : l’une dans l’or qu’elles contiennent, l’autre dans l’histoire qu’elles renferment. Si vous souhaitez en acquérir, choisissez les bonnes !

Les pièces d’or : quels sont leurs avantages en période de crise ?

Les pièces d’or figurent parmi les seuls actifs à prendre de la valeur même en période de crise. Les spécialistes parlent de « meilleur rempart contre l’inflation ». Parallèlement, précisons que la fiscalité des pièces d’or est généralement avantageuse, ce qui rend leurs placements très accessibles. Ces dernières ont par extension un haut rendement potentiel à la revente, à condition de savoir acheter et revendre au bon moment ! Investir dans des pièces d’or constitue une valeur refuge (non spéculative) dans laquelle vous pourriez investir en 2023. Saviez-vous que le prix des pièces Napoléon de 20 francs avait explosé lors de la crise économique de 2008 ? Cet investissement mérite donc la considération des investisseurs, mais attention à ne pas trop se précipiter ! Il convient, avant de sauter les pieds joints dans le lac, de pousser les recherches à ce sujet et, si nécessaire, consulter un spécialiste en la matière. Enfin, finissons la première partie de cet article par la citation d’un inconnu : « La promesse de l’or n’est pas de devenir riche, mais d’éviter de devenir pauvre. »

Lire également : Comment enlever les poils de sa brosse à cheveux ?

Dans quelle pièce d’or investir ?

La pièce de 20 francs Napoléon

La pièce d’or nommée « Napoléon » a marqué son temps et se voit à jamais gravée dans l’histoire de France. Très peu connue au-delà de nos frontières, elle est pourtant l’une des plus conservées à travers le monde. C’est entre 1802 et 1914 que la plupart de ces pièces ont été frappées puis refrappées entre 1950 et 1960. Les investisseurs et collectionneurs la détiennent aujourd’hui sous de nombreuses variantes. Néanmoins, leur poids et leur taille restent identiques : 6,45 g pour 21 mm de diamètre. Ainsi, certaines d’entre elles intéresseront beaucoup plus que d’autres. Logiquement, les plus rares se vendront plus rapidement et plus chères.

La pièce Krugerrand d’Afrique du Sud

Le Krugerrand demeure une pièce de référence pour les investisseurs des quatre coins du monde. Frappée en Afrique du Sud depuis 1967, cette pièce a une proportion en or de 916,67°/oo, ce qui est légèrement supérieur à celle de la pièce Napoléon.

Lire également : Quelle est la part du mobile sur le digital ?

La pièce du Souverain britannique

Toutes les pièces d’or frappées par le gouvernement britannique depuis la loi monétaire du 22 juillet 1816 sont des souveraines britanniques. Ici, tournez-vous vers les pièces de George V et Elisabeth II qui pourront être plus rentables en 2023.

N.B. Avant d’investir dans une pièce d’or, faites-vous impérativement conseiller par un spécialiste en la matière. Cet article n’est pas exhaustif. Son seul but est de fournir des informations générales sur ce type d’investissement.