Les bienfaits de la course à pied

Anima Sana in corpore sano : « un esprit sain dans un corps sain ». Voilà une maxime qu’il faut faire sienne pour être au meilleur de sa forme. Si des activités intellectuelles ludiques permettent de maximiser le bien-être de votre cerveau, comme les jeux de cartes, aujourd’hui nous allons plutôt vous parler des activités physiques et sportives.

Pratiquer un sport est positif pour votre corps, votre esprit et même pour tout l’aspect social. Mais quelle discipline choisir ? Les possibilités sont nombreuses et vous devrez prendre plusieurs paramètres en compte :

A lire également : Les paris sportifs en ligne ont la cote

  • Budget en votre possession pour le matériel nécessaire
  • Capacités physiques pour éviter des sports trop exigeants
  • Temps disponible pour pratiquer
  • Objectif principal : mincir, sociabiliser, s’entretenir, santé…

Nous ne pouvons que vous conseiller la course à pied ou ses dérivés qui cumulent énormément de qualités. Vous n’avez besoin que d’une paire de runnings, vous courez quand vous le souhaitez et où vous pouvez, les sessions peuvent durer 10 min comme 2h et elles peuvent se faire en groupe ou solo.

Découvrons ensemble les autres bienfaits !

A découvrir également : Faire du sport avec une nutrition adaptée

Des bénéfices corporels indéniables

Pratiquer la course à pied va tout d’abord influer sur votre corps et sur votre santé physique. Le running vous renforce en influant positivement sur vos défenses immunitaires, en augmentant votre densité osseuse ou en musclant votre corps. D’autres maladies ou indispositions comme l’hypertension artérielle ou l’asthme peuvent également être atténuées grâce à des footings réguliers.

Mais si des millions de Français courent chaque semaine, c’est avant tout pour contrôler ou diminuer la présence de graisse dans leur corps. Courir est le meilleur moyen pour mincir ou avoir une apparence svelte. L’explication tient avant tout dans la dépense énergétique importante lorsque l’on court. En effet, sur une heure vous allez perdre entre 800 et 1000 calories. Un chiffre important quand on le compare aux autres disciplines. Et si vous préférez faire des sessions plus courtes au travers de différents sprints, vous allez multiplier ces nombres quasiment par deux.

Des avantages sur le plan humain et social

course à pied

Pas besoin de vous ruiner pour acheter votre première paire, 50 euros peuvent suffire

De prime abord, on pense toujours que la pratique de la course à pied se fait seul, écouteurs dans les oreilles et vision au loin ! Mais l’aspect communautaire est peut-être l’une des choses les plus sous-estimées de cette activité physique.

En effet, de nombreuses associations ou regroupements existent, notamment dans les grandes métropoles. Courir en groupe est devenu monnaie courante et permet bien évidemment d’échanger avec des profils divers et variés. La course à pied est pratiquée dans tous les milieux sociaux et à tout âge, de quoi enrichir drastiquement votre cercle de connaissances.

Ce sport individuel est finalement collectif. Une vision partagée par un médaillé olympique qui nous fait prendre conscience qu’on est rarement seul lorsque nos pas foulent une piste ou le bitume. Il n’y a qu’à voir l’engouement populaire lors des marathons ou lors des compétitions d’athlétisme. Dans ce sport, vous allez partager vos difficultés et votre fatigue, mais surtout votre expérience.

Quelques conseils pratiques

Comment finir sans vous donner quelques conseils pratiques. Tout dépend de votre pratique, mais on ne saurait que vous recommander d’acheter des chaussures adéquates pour vous éviter blessures et désagréments. Vous en trouverez de très bonnes à partir de 50 euros dans les grandes enseignes spécialisées, pas besoin de vous ruiner si vous débutez.

Concernant la pratique en elle même, il est important de commencer progressivement pour ensuite mettre en place un vrai plan d’entraînement qui sera adapté à votre discipline, à vos objectifs et surtout à vos contraintes en termes de temps. Le but de celui-ci sera de vous permettre de progresser à la bonne vitesse et d’éventuellement remplir vos objectifs chronométriques.

Dernier conseil d’importance, évitez d’en faire trop. De nombreux pratiquants deviennent rapidement accros à cette fabuleuse sensation qui se dégage à la fin d’une séance. Mais courir plus que de mesure ne vous sera jamais d’une grande utilité et vous risquez de multiplier les risques de blessures. Si vous courez sur le bitume, vos articulations souffrent un peu donc on vous recommande également d’alterner sur des sentiers en terre.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Chaussez vos runnings préférés et partez faire une petite séance.