Le cashback pour renforcer votre commerce en ligne

Ça suffit, il y en a mare, vous avez créé un commerce en ligne et vous vous rendez compte qu’il y a des axes d’améliorations. Vos clients ne reviennent pas suffisamment sur votre site, certains, même, ne reviennent pas du tout et décident d’aller faire leurs emplettes ailleurs. Vous vous rendez bien compte qu’il serait nécessaire de les fidéliser afin d’avoir une clientèle régulière, et même des fans qui pourraient vous suivre sur les réseaux sociaux. Et puis vous vous consatez que le panier moyen est en dessous de la moyenne du secteur et qu’il serait bon de pouvoir l’augmenter afin de solidifier votre chiffre d’affaires. Vous avez pourtant tout tenté, mais rien n’y fait, votre business vivote. Et pourtant, des solutions, il en existe.

Le cashback, vous connaissez ?

Le cashback est, ni plus ni moins, la stratégie de marketing qui peut vous sauver. Surtout si vous vous lancez dedans en travaillant avec des spécialistes dans le domaine, comme digiperf.fr par exemple. Le principe est très simple, il consiste à mettre en avant une marque en offrant une contrepartie à vos acheteurs. A chaque fois qu’ils achètent un produit de cette marque, une partie de l’argent dépensé est reversé dans une cagnotte à leur disposition pour leurs futures acquisitions chez vous. Bien entendu, il est important, pour cette pratique, d’avoir un accord avec la marque en question. Et en ce cas, la marque vous reverse, de son côté, un pourcentage sur les ventes que vous réalisez pour elle.

Un coup de billard à trois bandes

La stratégie peut être profitable pour vous pour trois raisons différentes mais complémentaires. En premier lieu, c’est ici une bonne façon de fidéliser votre clientèle. Tout simplement parce que, pour profiter de leur cagnotte, ils seront obligés de revenir. Cette stratégie peut également vous permettre d’augmenter votre panier moyen, en incitant à acheter plus. Enfin, et pour finir, en reversant une part moins importante que ce que vous reverse la marque, vous pouvez dégager un chiffre d’affaires supplémentaire.