La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ?

La cigarette électronique est certes moins nocive que la cigarette classique, mais elle n’est pas sans risque. La preuve, depuis quelques mois, les États-Unis étaient touchés par une épidémie de maladies pulmonaires qui seraient liées au vapotage. De ce fait, les vapoteurs peuvent donc hésiter à vapoter afin de préserver leur santé sur le court et sur le long terme. Mais, est-ce que la cigarette électronique est réellement dangereuse pour la santé ? Le présent article vous dévoile tout.

Quel est le contenu des cigarettes électroniques ? 

Le vapotage consiste à inhaler des vapeurs créées par le chauffage à haute température d’un liquide à l’intérieur de la cigarette électronique. Ce liquide est composé principalement de propylène glycol, de glycérol, d’arômes et la plupart du temps de la nicotine. La nicotine étant une substance hautement addictive également présente dans le tabac. Elle est en mesure d’affecter le développement du cerveau avant 25 ans. Aussi, selon des études, la nicotine peut avoir une conséquence néfaste sur le développement du cerveau des adultes. Toutefois, notez que la teneur en nicotine est limitée à 0,20 mg/ml en France contre 0,59 aux États-Unis.

A voir aussi : Les techniques les plus utilisées dans l'implantation capillaire

En revanche, notez que les liquides vapotés ne renferment pas de nombreuses substances dangereuses que lorsque vous fumez du tabac. Dans ce dernier cas, vous y trouverez du goudron qui est cancérigène ou le monoxyde de carbone qui est un facteur de maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, en ce qui concerne les liquides vapotés, ils contiennent des particules fines qui pourront vous pénétrer les poumons. Ici, vous y trouverez de nombreuses substances toxiques telles que les métaux, nickel et plomb qui proviennent de la bobine employée pour chauffer le liquide. Avant que vous n’ayez la confirmation des effets à long terme de ces substances sur les cellules du corps, il vous faudrait attendre des études sur plusieurs décennies. Mais, pour le moment, retenez déjà que la cigarette électronique peut avoir des effets sur votre santé et également sur votre descendance. Dès lors, prenez-en connaissance !

A voir aussi : Les effets des aimants thérapeutiques sur le corps

Les conséquences de l’e-cigarette sur les voies aériennes supérieures

Lorsque vous inhalez par le nez ou la gorge l’aérosol émis par les e-cigarettes, cela aura des effets indésirables sur votre santé. Entre autres, vous serez dompté par la sécheresse de la gorge et de la bouche. De plus, vous pourrez sentir une sensation d’irritation ou de brûlure dans la gorge. En effet, ces sensations sont dans un premier temps liées au caractère irritant de la nicotine. Dans un deuxième temps, elles sont dues aux propriétés desséchantes du propylène glycol et du glycérol présents en grandes quantités dans les e-liquides. De plus, dans votre arrière-gorge, elle causera un picotement nommé hit par les vapoteurs.

Les effets de la cigarette électronique sur la capacité pulmonaire et les poumons 

La cigarette électronique ne connait pas seulement d’échecs, elle connait aussi de succès. En ce sens, plusieurs vapoteurs ont témoigné de réels bénéfices lorsqu’ils utilisent l’e-cigarette. Elle sert à réduire la toux, affaiblir l’expectoration, le retour du goût, améliorer la respiration et la capacité respiratoire. Toutefois, vous ne bénéficierez de ces avantages qu’au moment où vous vous décidez de réduire voire arrêtez la consommation du tabac. Enfin, l’e-cigarette vous êtes bénéfique, car, elle vous permet de tenir la tueuse à distance.

Les répercussions de l’e-cigarette sur le cœur

Lorsque vous fumez du tabac, vous serez exposé à une augmentation des risques cardiovasculaires tels qu’infarctus, athérosclérose, etc. De plus, le tabagisme abaisse l’espérance de vie de plus de dix ans. Notez que le risque d’infarctus est multiplié par trois chez l’homme et par six chez la femme. Or lorsque vous vapotez ou que vous tournez votre regard vers des substituts nicotiniques, ces risques sont considérablement réduits. Cela s’explique par le fait que, avec la cigarette électronique il n’y a pas de combustion. En effet, le monoxyde de carbone qui substitue l’oxygène dans le sang et qui donne un coup de pouce au dépôt de cholestérol sur la paroi des artères est absent. Enfin, il serait mieux que vous vapotez que de continuer à fumer du tabac, car l’effet sur le cœur avec l’e-cigarette est bien moindre que les cigarettes classiques.

Les e-cigarettes en état de grossesse et d’allaitement

Lorsque vous fumez pendant la grossesse et pendant l’allaitement, cela présente de nombreux risques pour vous la future mère et également pour votre enfant. Alors, que vous soyez absorbée dans la fumée du tabac ou les vapeurs d’e-liquide, sachez que la nicotine agira sur votre système nerveux et sur celui du fœtus. Ainsi, votre enfant sera victime de troubles de développement et du comportement. La preuve, c’est que tests ont prouvé que les cellules embryonnaires sont plus sensibles aux e-liquides que les cellules adultes. Par ailleurs, la dose d’e-liquide qui atteint l’embryon ou le fœtus est ignorée. Mais, sachez que l’existence de toxiques dans les liquides fait craindre que le vapotage soit toxique pour votre enfant. Alors, pour les femmes enceintes, il est vivement recommandé que vous arrêtiez le tabac, au mieux de réduire et par précaution d’éviter de vapoter.