Sign in / Join

Guide complet sur le plan d'épargne retraite ou PER

Un plan épargne retraite ou PER est un produit d'épargne ayant pour objectif de créer un revenu complémentaire à la retraite. Il se présente sous la forme de sortie en capital ou de rente viagère sur le long terme. En tant qu'assuré, vous profitez de divers avantages sur le plan fiscal si vous choisissez de souscrire un plan épargne retraite. Vous souhaitez bénéficier de cette offre, mais vous ne savez pas par où commencer ? Apprenez-en plus sur le fonctionnement de ce produit d'épargne.

Quels sont les avantages d'avoir un plan d'épargne retraite ?

Le plan d'épargne retraite a été mis en place par la loi Pacte en 2019. Il s'agit d'un dispositif qui succède aux anciens contrats de retraite, pas forcément avantageux. Pour en savoir plus sur le PER, il est tout d'abord important de connaître quels sont ses atouts, notamment en matière de défiscalisation.

A lire aussi : Parrainage Boursorama : qu’avez-vous à gagner ?

La défiscalisation des revenus et la diminution des impôts

C'est sans aucun doute au niveau de la fiscalité que l'épargne retraite présente son meilleur atout. En effet, il est dorénavant possible de déduire une partie des émoluments que vous percevez. Lorsque vous versez de manière régulière sur votre PER, vous faites des économies par rapport au montant de votre impôt sur le revenu. Le prélèvement que vous subissez sera donc moins important.

En revanche, vous devez choisir entre la défiscalisation de vos gains au moment des versements et celle réalisée lors de votre retraite. D'une manière générale, la méthode la plus intéressante est de défiscaliser lorsque vous partez à la retraite. Pourquoi ? Parce que les revenus baissent généralement le cas échéant.

A lire aussi : Assurance prévoyance : avancer sereinement vers demain

L'accessibilité du PER par tout type d'épargnant

Si on compare le PER avec d'autres produits financiers, celui-ci reste facile à accéder. Les contrats de plan d'épargne retraite sont effectivement accessibles à partir de quelques centaines d'euros. Tous les profils, qu'ils soient salariés d'entreprise ou indépendants, peuvent donc ouvrir un PER. De plus, il faut savoir qu'il n'y a aucun versement annuel obligatoire pour les travailleurs non salariés.

La possibilité de diversifier son patrimoine

Avec le PER, l'argent que vous versez peut être alloué de deux manières, notamment sur un fonds en euros ou sur des unités de compte. Nous vous rappelons qu'un fonds en euros est une sorte d'investissement vous permettant de profiter d'un rendement sécurisé de l'ordre de 0,9 à 2 %. Les unités de compte ou UC, par contre, sont des moyens qui vous donnent l'occasion de diversifier votre patrimoine à l'aide de plusieurs actifs. Vous pouvez investir dans l'immobilier par exemple.

avantages plan d'épargne retraite

La possibilité d'une sortie en capital

Cet avantage permet au PER de se démarquer des anciens contrats de retraite qui proposent uniquement la sortie en rente. Avec le plan d'épargne retraite, vous pouvez choisir entre les deux types de sorties.

L'éventualité d'un déblocage anticipé

Comme il s'agit d'un contrat d'assurance pour préparer votre retraite, récupérer votre argent n'est pas évident. Cependant, pour le PER spécifiquement, les possibilités de déblocage de la somme épargnée de manière anticipée sont plus légères. Cela peut se faire selon différents cas :

  • décès d'un partenaire pacsé ou d'un conjoint,
  • invalidité du titulaire ou du conjoint ou du partenaire pacsé,
  • cessation d'activité non salariée après un jugement de liquidation judiciaire,
  • surendettement du titulaire du PER individuel,
  • droit à l'assurance chômage expiré.

Vous l'aurez compris, le déblocage anticipé d'un PER est dorénavant plus souple.

Comment choisir le plan d'épargne retraite qui vous convient ?

Nous tenons tout d'abord à préciser que vous pouvez souscrire un plan épargne auprès de plusieurs types d'établissements. Vous comprendrez donc qu'une multitude d'offres sont à votre disposition. Pour faire le bon choix, il est alors essentiel que vous vous basiez sur un certain nombre de critères tels que :

  • le montant des règlements et leur fréquence,
  • le montant du capital ou de la rente viagère que vous recevrez à votre retraite,
  • le montant des déductions d'impôt au moment des paiements,
  • le type de gestion (libre ou pilotée),
  • les modalités de sortie,
  • les proportions de fonds en euros ou d'unités de comptes et leurs rendements,
  • les garanties supplémentaires.

En vous basant sur ces éléments, vous aurez moins de difficultés à choisir votre PER. Il est bon de savoir qu'il existe 3 types de plans d'épargne retraite. Ceux-ci ont chacun succédé à d'anciennes offres du même type. On cite le PER individuel qui remplace le PERP et le contrat Madelin ainsi que le PER d'entreprise collectif qui est le successeur du PERCO. On retrouve également le PER d'entreprise obligatoire qui succède au contrat article 83.

Vous pouvez souscrire un PER individuel à titre personnel. En revanche, les autres PER ne sont disponibles que pour les salariés d'entreprise proposant ce genre de dispositif.

Comment contribuer à un plan d'épargne retraite ?

De nombreuses façons vous permettent de contribuer à un plan d'épargne retraite. En effet, en fonction de votre profil et de vos préférences, vous pouvez réaliser des versements libres et volontaires. Votre contribution peut également venir de votre épargne salariale en tant qu'intéressement ou participation. Les paiements peuvent aussi découler de votre employeur (abondement) ou de votre salaire. Il est possible de transférer des sommes provenant de droits au compte épargne-temps (CET). En l'absence de ce dernier, vous pouvez toujours contribuer avec la somme correspondant aux jours de congés ou de repos que vous n'avez pas pris.

Comment retirer de l'argent de votre plan d'épargne retraite ?

Vous l'aurez sans doute compris : puisque le PER est destiné à assurer une retraite sereine, le retrait d'argent n'est pas possible. Le déblocage anticipé, par contre, peut s'effectuer dans les cas précédemment cités dans cet article. Pour ce faire, vous devez envoyer une lettre de demande de rachat à votre gestionnaire de PER.

Que se passe-t-il si vous n'avez pas de plan épargne retraite ?

Si vous n'avez pas de plan épargne retraite, vous ne profiterez pas des avantages que ce dispositif procure. Le pire dans cela est que vous risquez de ne pas avoir une retraite sereine le moment voulu. De plus, le montant des impôts que vous devrez payer sera important. Vous n'aurez d'ailleurs qu'une petite marge de manœuvre pour épargner en vue de votre retraite. Enfin, vous manquez l'occasion de protéger votre entourage et vos proches au cas où vous décédez.