Comment choisir votre prochaine chaudière au fioul ?

Il suffit de regarder la courbe des prix du fioul pour constater une nette diminution de vos dépenses de chauffage. Il s’agit de la troisième énergie la plus économique en France selon une étude de l’ADEME.

Le prix du fioul est très attractif 

Il est difficile de résister à de telles économies puisque le chauffage est un poste très gourmand. Vous êtes donc convaincu par ces avantages et vous avez le souhait d’installer une nouvelle chaudière. En effet, le prix du fioul est tellement intéressant que cet investissement sera rapidement rentabilisé. Toutefois, le choix n’est pas le même pour une petite maison et un grand appartement. Vous devez vous attarder sur la puissance et la superficie de votre habitation. 

Une puissance différente en fonction de la superficie 

Deux cas de figure sont à prendre en compte, car votre chaudière au fioul peut être utilisée pour le chauffage ainsi que l’eau chaude. La puissance devra être plus forte : 

  • Pour moins de 100 m², il faut 25 kW
  • Il faut 30 à 35 kW pour un appartement ou une maison de plus de 100 m²

Un équipement plus faible est possible si vous l’utilisez uniquement pour accroître la température de votre maison. Le budget sera donc revu à la baisse, c’est également le cas pour la puissance. Elle sera de : 

  • 15 kW pour un logement de 100 m²
  • 20 ou 25 kW pour un appartement ou une maison de plus de 100 m²

Quel est le coût d’une chaudière au fioul ?

En fonction des technologies proposées, des dimensions et de la puissance, la chaudière  représente un certain coût. Il peut être amorti au fil des mois grâce au prix du fioul qui est relativement bas. Généralement, le tarif de cet équipement s’échelonne de 3000 à 8000 euros. Il peut être compatible avec des travaux de rénovation qui sont éligibles au crédit d'impôt.