Comment choisir son soutien-gorge ?

Bien choisir son soutien-gorge est important à plus d’un titre. Pour bien soutenir la poitrine en premier lieu, mais également pour des raisons de confort et de mal de dos. Alors, comment choisir un soutien-gorge selon sa tenue, pour avoir un rendez-vous naturel ou pour une forte poitrine par exemple ?

Comment adopter la bonne taille ?

Bien choisir la taille et le bonnet de son push up ou de son ampliforme n’est pas toujours facile. D’ailleurs, différentes études mettre en évidence que plus d’une femme sur deux porte un soutien-gorge qui n’est pas adapté à sa morphologie.

A lire également : Quel cadeau de Saint Valentin pour votre Working Girl ?

Si vous allez dans un magasin de lingerie, le plus simple est d’essayer sur place et de vous faire conseiller par une vendeuse. Quel que soit le modèle choisi, vous devez vous sentir à l’aise. De manière générale, votre soutien-gorge ne doit être ni trop lâche ni trop serré. Il doit vous apporter un soutien ferme mais agréable.

Quel soutien-gorge pour un rendu naturel ?

En matière de lingerie féminine, la tendance du moment, c’est le naturel. Si les soutien-gorges à rembourrage ont toujours la cote, les modèles offrant un rendu naturel sont beaucoup plus demandés. Ils permettent en effet de valoriser la poitrine, par exemple en lui donnant un peu plus de volume, sans pour autant que cela ait l’air artificiel.

Lire également : Comment choisir la montre selon la taille de son poignet ?

Les grandes marques comme Chantelle ou Lou conjuguent habilement confort longue durée, collection élégante et rendu naturel.

Quel soutien-gorge pour une forte poitrine ?

De nombreuses femmes ont une forte poitrine. Le rôle de maintien de cette pièce de lingerie fine est d’autant plus important. Il doit éviter les seins qui tombent et les douleurs dans le dos.

Ce maintien renforcé peut être obtenu en choisissant des modèles emboitants à corbeille ou à armatures. Les bonnets sont davantage enveloppants et offrent un maintien renforcé grâce à une doublure rigide ou à une coupe montante.

Enfin, il est possible d’opter pour un soutien-gorge qui donne l’impression d’une poitrine moins volumineuse.

Quel soutien-gorge pour les petites poitrines ?

À l’inverse, les femmes qui ont une petite poitrine ont tout intérêt à privilégier les soutien-gorge sans armature. De tels modèles procurent un maintien léger et des plus agréables.

Si vous souhaitez valoriser cette partie de votre anatomie, vous pouvez également choisir de porter des soutien-gorges rembourrés. Ceux-ci recentrent les seins tout en leur donnant du volume.

Quel modèle en fonction de la tenue que vous portez ?

Il ne suffit pas de tenir compte de la forme de la taille de sa poitrine. En effet, bien choisir votre soutien-gorge, c’est également tenir compte de la tenue que vous portez.

Si vous avez décidé de porter un haut moulant ou une robe moulante, il faut éviter les sous-vêtements à armature. Par contre, un soutien-gorge invisible est parfait. Cela évite que celui-ci ne transparaisse à travers vos vêtements.

De la même manière, si votre tenue est décolletée, les soutien-gorges push-up sont parfaits pour sublimer votre décolleté. Bien évidemment, si vous avez déjà une forte poitrine, un modèle corbeille est préférable puisque vous n’avez pas besoin de rendre votre décolleté encore plus généreux.

Enfin, pour une tenue avec les épaules nues, choisissez un sous-vêtement dont les bretelles sont amovibles.