Comment choisir son hébergeur web  ?

Lors de la création d’un site internet, il est indispensable de trouver un hébergeur pour mettre votre application en ligne. Le choix d’un hébergeur peut cependant être complexe, vu le nombre d’offres important proposées sur le marché. Cet article vous indique les critères à prendre en considération pour bien choisir votre hébergeur web.

Le type d’hébergement

Il existe 3 types d’hébergements, chacun adapté à des besoins spécifiques. L’hébergement mutualisé est un service qui vous propose un serveur partagé. Il s’agit de l’option la moins onéreuse, mais la moins performante. Elle convient ne convient pas par conséquent aux plateformes web à fort trafic. La solution la plus adéquate pour ce type de site web serait l’hébergement dédié, qui est plus coûteux, mais bien plus performant. Le cloud est la dernière option, elle permet d’adapter votre serveur virtuel à vos besoins. Ce type d’hébergement est idéal pour les sites à fort trafic variable, puisqu’il offre plus de souplesse. Par ailleurs, privilégiez les hébergeurs situés dans la même localité géographique pour un meilleur temps de chargement. D’où l’importance de choisir un hébergeur web français si votre cible est majoritairement en France.

Les ressources et services proposés

La plupart des hébergeurs web vous proposent des offres appropriées à vos besoins. Rassurez-vous cependant que les ressources contenues dans l’offre vous permettent de bénéficier d’une meilleure performance pour mener à bien votre business. Une plateforme web destinée à la commercialisation de milliers de produits n’aura forcément pas les mêmes besoins qu’un blog.

En ce qui concerne les services, un support technique qualifié et réactif doit être fourni par l’hébergeur, notamment si vos connaissances techniques sont limitées. Ces derniers sont sollicités lorsque vous rencontrez un problème avec le serveur ou la plateforme web. De même, pour la sécurité de vos données, informez-vous sur la capacité de l’hébergeur à assurer leur protection, contre les interceptions ou les cas de pannes. De plus, les données doivent être sauvegardées pour pouvoir les récupérer facilement en cas de problèmes.