Les cadres sont de plus en plus nombreux en France

Depuis plusieurs années, les cadres sont de plus en plus nombreux en France. Leur nombre ne cesse d’augmenter au moment où celui des employés est en légère baisse. En cause, nous avons de plus en plus de cadres dans les métiers du numérique. Désormais, si on ne regarde que le secteur privé, on se rend compte que près d’un salarié sur 5 est un cadre. Ce qui est le plus frappant, c’est surtout leur progression avec une augmentation de 5% entre 2010 et 2015. Pour les salariés non-cadres, leur nombre a légèrement baissé à partir de 2008, sans doute sous l’effet de la crise.

Une forte multiplication des ingénieurs

Lorsqu’on regarde la progression, c’est bien dans les R&D (Recherche et Développement) qu’il faut parfois mettre l’accent. Ainsi, le nombre de cadres en R&D a littéralement triplé entre 2010 et 2015. Une hausse très nette qui est surtout remarquée dans l’industrie et dans les services. Par exemple, nous avons les secteurs automobiles, de l’aéronautique, de l’agro-alimentaire, de la transition énergétique et de la communication. En effet, tous ces secteurs emploient de plus en plus d’ingénieurs.

Selon les récentes études, cette tendance devrait se confirmer pour les années à venir avec la tertiairisation de l’économie (tournée vers les services). Avec le développement des technologies de pointe dans tous les secteurs avec les objets connectés, on se rend compte l’emploi en France, et un peu partout à travers le monde, est en train de faire sa mue. Le fait est que ces domaines sont de gros consommateurs de cadres. Par exemple, ces dernières années, plusieurs ingénieurs du Cloud ont été sollicités ou encore des chefs de projet d’infrastructure informatique, d’experts en sécurité informatique ou en traitement de données. L’Apec prévoit aussi que ce mouvement va s’accentuer et 200.000 cadres devraient sans doute être recrutés d’ici 2017.

La situation des cadres va-t-il évoluer ?

Avec ces évolutions, on ne saurait douter du fait que la situation des cadres va augmenter sensiblement pour les prochaines années. En ce sens, on aura plus en plus de cadres qui évoluent vraiment dans un domaine qui lui passionne. Selon différentes études sociologiques qui ont été réalisées auprès du syndicat pour cadres, la majorité d’entre eux ne s’épanouissaient pas vraiment dans leur emploi et certains envisageaient vraiment de changer de profession. Quoi qu’il en soit, le statut de cadre en France présente de nombreux avantages.