Assurance habitation : avec ou sans franchise ?

Bien évidemment, l’assurance habitation couvre généralement les risques qui sont liés à un logement. On parle souvent de franchise pour ce qui est du contrat d’assurance habitation. Il s’agit d’une prise en charge complète par la compagnie d’assurance, au cas où survient un sinistre. Dans cet article, on parlera de ce qu’est une franchise en assurance habitation ainsi que du choix entre une assurance avec franchise ou sans franchise.

La franchise d’assurance habitation, qu’est-ce que c’est ?

Le système des franchises s’applique à la majorité des assurances. La franchise d’une assurance est un montant qui est fixé dans le contrat d’assurance. Ce montant représente la somme qui ne vous sera pas remboursée par la compagnie d’assurance habitation, au cas où un sinistre advenait. Il s’agit donc d’une part du montant de dédommagement qui est entièrement à la charge de l’assuré. Il existe deux types de franchises. On parle de la franchise absolue ainsi que de la franchise relative.

Lire également : Comment réussir l'installation de sa clôture ?

La franchise absolue va consister à soustraire de la franchise, la somme des dommages. On suppose qu’un coup de vent provoque de grands dégâts sur vos toitures. La réparation de ces dégâts est de 800 euros. Le contrat d’assurance comporte un montant de 300 euros. Dans ce cas, l’assureur n’aura à rembourser que les 500 euros qui restent.

La franchise relative ou simple consiste à ce que l’assureur indemnise son assuré, lorsque le montant du dédommagement dépasse le montant de la franchise. La totalité du montant des sinistres est donc indemnisée sans que la franchise soit réduite. On obtient ce type de franchise très rarement.

Lire également : Quel type de portillon installer chez vous ?

Une assurance habitation avec ou sans franchise ?

Il faut savoir qu’il y a une relation entre le montant de la franchise et celui de la cotisation. La franchise définie est élevée lorsque la prime d’assurance habitation est faible. Par contre, plus vous désirez une franchise basse, plus il faudra régler une cotisation élevée. Une cotisation très élevée peut même faire annuler la franchise à payer.

En effet, le choix du genre de l’assurance habitation est fonction de deux facteurs. Il s’agit en premier lieu, de la valeur des biens à assurer et en second lieu, du niveau de risque que courent ces biens. C’est donc deux facteurs à étudier.

À l’issue d’une bonne évaluation, vous pourrez penser à souscrire à une assurance habitation avec ou sans franchise. Il est possible que vous ayez des risques moins élevés ainsi qu’une valeur minime des biens à assurer. Dans ce cas, vous pourrez souscrire à une assurance habitation ayant une valeur de franchise élevée et un montant de cotisation faible. Si par contre, vous pensez avoir beaucoup de biens de valeurs élevées qui présentent des niveaux de risques importants, il faut procéder autrement. Une assurance habitation sans franchise ou avec franchise très faible vous conviendra. En gros, si vous désirez faire des économies et ne rien avoir à dépenser lors d’un sinistre, une assurance sans franchise vous conviendra.

Par contre, c’est un choix qui vous contraindra à avoir à payer une prime annuelle importante. Heureusement que dans certains contrats d’assurance habitation, on peut avoir à considérer deux différentes franchises. Une franchise pour les dommages matériels et une autre pour la responsabilité civile qui couvre les dommages qu’un tiers pourrait causer.