Sign in / Join

À quel âge un enfant comprend-il qu'on le gronde ?

Nous avons tous été témoins de situations où un enfant se fait gronder par ses parents, mais les jeunes enfants comprennent-ils vraiment ce qui se passe et pourquoi ils sont réprimandés ? La question se pose de savoir à quel âge un enfant est capable de comprendre qu'on le gronde. Comment mieux interagir avec votre enfant pour l'aider à apprendre et à grandir de manière positive ?

Développement de la compréhension chez les enfants

Au cours des premiers mois de la vie d'un bébé, celui-ci apprend surtout à s'adapter à son nouvel environnement, comme reconnaître les voix, les visages et ses propres sensations. Cependant, à partir du moment où il commence à babiller et à développer sa communication non verbale (principalement par gestes), il pourrait être prêt à ranger les premières expériences disciplinaires dans son cerveau en pleine croissance. N'oubliez pas que chaque enfant est unique et peut varier dans son développement émotionnel et cognitif. Pour connaître une approche éducative favorisant l'autonomie des enfants dès leur plus jeune âge, vous pouvez consulter une école Montessori à Paris.

A lire également : Conseils pour réaliser un faire-part de mariage réussi

Les tout-petits : entre 12 et 18 mois

C'est généralement entre 12 et 18 mois que les enfants commencent à saisir certains mots et termes simples. À cet âge, un enfant est déjà capable de discerner qu'un ton réprobateur désigne une situation moins favorable pour lui. Le terme 'non' peut être compris dès l'âge de 12 mois, mais cela dépend bien sûr du développement individuel de chaque enfant.

Même si l'enfant commence à comprendre ce terme, il ne va pas nécessairement obéir aux consignes ni se conformer immédiatement à la règle en question. L'apprentissage des limites et la discipline sont un processus qui prendra du temps et exigera patience et persévérance de la part des parents.

Lire également : Evitez la surconsommation grâce aux pièces détachées

Les tout-petits : entre 18 et 24 mois

C'est au cours de cette période que les enfants acquièrent davantage de compréhension des mots et développent leur langage expressif (c'est-à-dire leur capacité à exprimer leurs idées et leurs émotions). À partir de 18 mois environ, un enfant peut comprendre plus clairement lorsqu'il est grondé - surtout si vous utilisez un vocabulaire simple et concis.

Au fur et à mesure que les compétences de communication de l'enfant s'améliorent, il devient également plus apte à négocier avec les adultes et à chercher des moyens de contourner les limites imposées. Cela rend d'autant plus crucial pour les parents d'être fermes et cohérents dans leur approche disciplinaire.

La discipline efficace à différents âges

Pour enseigner les limites et les règles à un enfant, il est important de choisir une approche disciplinaire adaptée à l'âge et au niveau développemental de l'enfant. À partir de deux ans, vous pouvez faire appel à des méthodes disciplinaires plus structurées. L'une d'entre elles est la 'mise en retrait', où l'enfant doit s'asseoir calmement dans un endroit spécifique pendant une courte période (généralement un nombre de minutes égal à son âge) pour réfléchir à son comportement. Cette méthode peut être particulièrement efficace si elle est utilisée avec constance et clarté.

En fin de compte, il est essentiel de se rappeler que chaque enfant est unique et qu'il n'y a pas de formule magique pour savoir quand exactement il comprendra qu'il est grondé. En tant que parent, il est important d'être attentif et compréhensif envers les signes que votre enfant vous donne, ainsi que de communiquer clairement et régulièrement avec lui au sujet de la discipline et des limites.