Vider une fosse septique : comment s’y prendre ?

Encore nommée « fosse toutes eaux », la fosse septique est un agencement qui permet de recueillir la boue de façon tout à fait naturelle. Son installation se fait de manière à recueillir la boue sur le long terme. Faire donc la vidange septique est un système qui vous permettra de vider le dispositif à chaque fois que la boue atteindra plus de la moitié du volume de la fosse. Comment s’y prendre alors pour vider une fosse septique ? Cet article vous expose tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Comment fonctionne une fosse septique ?

Avant d’aborder les dispositions à prendre pour vider une fosse septique, il convient de cerner le fonctionnement de ce système. La fosse septique est un bac dans laquelle viennent se déverser toutes les eaux usées qui ne sont pas en possibilité de réintégrer le circuit sans traitement.

Une fois à l’intérieur du bac, les eaux sont filtrées pour que les graisses viennent en surface et que les matières solides lourdes soient emportées vers le fonds. Dès lors, l’eau qui se retrouve au milieu ressort de la cuve et passe par un préfiltre. Ensuite, cette eau rejoint la station de traitement des eaux. Enfin après assainissement, elle rejoint le circuit.

Comment constater que la fosse septique doit être vidée ?

C’est la graisse et la matière solide qui se déposent dans le fond, qui seront vidées, une fois qu’elles ont atteint plus de 50 % du volume du bac. Pour ce faire, il n’est pas compliqué de vérifier si c’est le moment ou non de passer à la vidange de la fosse.

Munissez-vous d’une perche que vous enfoncerez dans fosse jusqu’à atteindre la boue. Une fois ce niveau atteint, vous ressentirez une certaine dureté. Notez le niveau que vous aurez obtenu, puis faites une comparaison avec la hauteur de la fosse elle-même. Par ailleurs, il y a d’autres signaux qui indiquent que c’est le moment de vider une fosse septique. Ainsi, contactez un professionnel si votre canalisation est bouchée, ou que vous voyez du papier toilette qui s’installe en surface de la fosse.

Entrer en contact avec un professionnel agréé

Pour faire votre vidange fosse septique, la première étape consiste à prendre en contact avec un professionnel du domaine. Il est formellement interdit de faire la vidange par vous-même. Pour en trouver un, vous pouvez vous rapprocher du SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif ) de votre ville. Ce service vous dressera la liste des entreprises qui disposent de l’agrément.

Apprêter l’environnement pour la vidange

Pour commencer, facilitez l’accès à la fosse. Si des végétations sont présentes, essayer de les faire enlever. Vous devez mesurer la distance de la fosse pour indiquer à l’entreprise où le camion doit se garer. C’est une précaution à prendre s’il y a des arbustes ou des constructions spéciales que ne doit pas approcher le camion de vidange de fosse septique.

Le déroulement de la vidange

Le professionnel responsable de la vidange doit venir chez vous avec un véhicule approprié pour ce genre d’opération. Ce véhicule lui permettra de faire la vidange de façon rapide et avec facilité. Pour commencer, le camion doit vider l’eau de la fosse. Ensuite, il va pomper la boue dans un premier compartiment et aspirer la graisse dans un autre. Puis, il utilisera une troisième cuve remplie d’une quantité suffisante d’eau pour nettoyer le réseau de canalisation.

À la fin de son opération, le vidangeur déverse l’eau pompée au début du processus dans la fosse. Il fait cela afin de maintenir dans la fosse les bactéries qui s’y sont développées et indispensables pour son bon fonctionnement.