Vers une meilleure santé animale ?

On parle parfois de l’environnement, dans les médias, comme s'il s'agissait de quelque chose d'extérieur à nous, l'humanité. On parle de tout ce qui concerne les animaux, les eaux des mers, des rivières et des océans, les sols et sous-sols, mais rarement de nous, les humains. A force de vivre dans des villes, peut-être a-t-on un peu oublié que cet environnement, c'est aussi nous, les humains, ceux qui choisissent tels carburants, tels fruits et légumes, tels œufs, tels poissons et telles viandes en remplissant nos réservoirs et en faisant nos courses. Nous sommes une partie importante de l'environnement. Même si nous ne mangeons pas l'herbe à même le sol ni les fruits directement dans les arbres, nous subissons nous aussi directement les conséquences de la détérioration des ressources naturelles dont nous sommes à l'origine.

Faire attention aux animaux et à leurs conditions de vie

Le respect de l'animal n'est pas nécessairement politique. Prendre garde à la nutrition animale dans les élevages relève davantage de convictions liées à respect de la vie elle-même. Si l'on maltraite les animaux en les nourrissant contre toute logique, c'est que l'on ne tient pas compte des personnes qui mangeront la viande que fourniront ces animaux. Alors à l'inverse, on peut saluer toutes les initiatives qui sont prises par les agriculteurs et les éleveurs qui prennent soin des sols qui sont sous leurs responsabilités, tout comme des animaux et des plantes qui sont au cœur de leurs métiers.

Prendre ses responsabilités face à la pollution

Nous avons aujourd'hui conscience que chaque jour nous commettons des actes qui nuisent à l’environnement comme : jeter un papier ou un mégot au sol, sans nous demander ce qu'il en adviendra ; prendre chacun sa voiture le matin sans penser à la pollution de l'air ; acheter un déjeuner sous cellophane (même une salade bio) sans imaginer ce que deviendra cet emballage… Mais il en va de même au niveau professionnel, car les entreprises elles aussi, et surtout elles, ont des comportements qui sont néfastes pour l'environnement : papiers jetés après utilisation ou parce qu'ils sont mal imprimés, gobelets à café en plastique qui finissent à la poubelle, utilisation de la climatisation, rejet de déchets industriels… C'est à chacune des personnes qui font ce type d'actes de prendre ses responsabilités pour que tout change.