SEO & SEA : quelles sont les différences ?

Avez-vous déjà entendu parler du SEO et du SEA ? Connaissez-vous la définition exacte et le fonctionnement de chacun ? Nous allons vous expliquer les caractéristiques du référencement d’un site web dans les moteurs de recherche pour que vous soyez au clair avec ces stratégies digitales incontournables.

Définitions du SEO et du SEA

Le SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel en français correspond au positionnement naturel dans les résultats des moteurs de recherche. Pourquoi naturel ? Cela signifie que le site se positionne grâce à sa qualité technique, éditoriale et sa notoriété et donc pour sa pertinence naturelle vis à vis de la requête. Pour se positionner en première page, il est nécessaire d’avoir un site qui tient la route, sécurisé et adapté aux mobiles, des contenus riches et de qualité avec une page par thématique, et enfin, des backlinks (des liens sur d’autres sites vers notre site) variés et de qualité.

A lire en complément : Comment bien concevoir sa landing page ?

Le SEA (Search Engine Advertising) ou référencement payant, quant à lui, fait référence aux résultats publicitaires natifs des moteurs de recherche. Ce sont les résultats en haut et en bas des pages de résultats qui sont précédés d’une mention « Annonce ». Ces campagnes sont créées sur différentes régies, Google Ads et Bing Ads principalement, et à partir de mots clés « achetés » vous créez des annonces menant vers votre site.

Faut-il choisir entre les deux stratégies pour référencer son site ? Nous conseillons de ne pas choisir, à moins que vous vous positionniez sur un marché de niche sans concurrent… Le SEO est un incontournable mais lorsque le secteur est trop concurrentiel et qu’il est difficile de se positionner naturellement malgré un site de très bonne qualité, le SEA permet d’apparaitre dans les premiers résultats rapidement.

A lire en complément : Un logiciel de surveillance pour lutter contre le vol de smartphone et d’ordinateur

Les avantages de chacune des stratégies digitales

L’avantage majeur du SEO est qu’il est « gratuit » même si l’investissement en temps humain est à prendre en compte. Tout votre trafic issu du SEO sera gratuit et les bénéfices d’un travail d’optimisation de votre site seront visibles à long terme. De plus, de nombreuses stratégies SEO existent pour vous positionner sur des termes parfois moins concurrentiels mais dont l’intention utilisateur est assez précise (stratégie de longue traine, SEO local…)

Concernant le SEA, l’avantage majeur est la rapidité des résultats obtenus. En effet, si vous paramétrez correctement vos campagnes, que vous rédigez avec précaution vos annonces et que vous ajouter un budget suffisant (15€ à 1000€ par jour selon l’intensité concurrentielle de votre marché), vous apparaîtrez immédiatement en haut de page dans les moteurs de recherche. De plus, avec un pilotage minutieux, vous pouvez cibler précisément votre audience et maîtriser vos coûts au clic & vos budgets.

Le SEO et le SEA ont également des inconvénients

Et oui, ces stratégies ne sont pas parfaitement efficaces sans un minimum de formation et de temps à y consacrer.

Le principal inconvénient du SEO : le temps ! En effet, le référencement naturel demande beaucoup de temps pour optimiser son site, les positions du site évoluent très progressivement et vous n’avez pas vraiment le contrôle sur ce positionnement. Par exemple, si vous travaillez activement sur une page absente de Google à un temps T, vous pourriez mettre des mois pour atterrir en top 5 si le marché est concurrentiel. En revanche, comme nous l’avons précisé précédemment, ce travail est pérenne et votre investissement paiera sur le long terme, c’est un marathon.

Le SEA quant à lui est immédiat mais peut s’avérer très coûteux si vous souhaitez être leader sur votre marché. Certains annonceurs dépenses plusieurs dizaines de milliers d’euros tous les mois, mais s’ils le font, c’est que le jeu en vaut la chandelle et que les visiteurs convertissent et donc apportent du chiffre d’affaires. L’autre risque majeur avec le SEA est d’y accorder tellement de temps que le SEO passe à la trappe : vous devenez donc dépendant d’une source de trafic très onéreuse.

Analysez vos données avec des Reportings Analytics

Si un point commun rejoint ces deux leviers, c’est bien la nécessité d’analyser ses données pour mesurer ses résultats et orienter ses actions futures. Que vous travaillez le SEO, le SEA ou les deux, vous ne pouvez pas naviguer à l’aveugle, il faut tracker ses données et les suivre. Pour ce faire, différentes solutions existent en ligne.

Si vous avez acquis suffisamment de compétences, vous pouvez définir vos KPI (métriques de performances) vous-même et mettre en place des tableaux de bord sur-mesure avec Google Data Studio par exemple en connectant vos comptes Google Analytics, Google Search Console et votre outil de suivi des mots-clés.

En revanche, si vous souhaitez des tableaux de bord clés en main, avec les métriques déjà sélectionnées et mises en forme pour chacun des dashboards, nous vous conseillons de vous orienter vers un outil de reporting Analytics et de suivi SEO tel que Nexboard. Vous pourrez ainsi piloter votre SEO et votre SEA en quelques clics.

Une stratégie mixte pour des résultats sur court et long terme

Mettre en place des stratégies SEO et SEA demande de véritables compétences techniques et éditoriales. Que ce soit pour auditer votre site, identifier les opportunités d’optimisation, les mettre en place et faire du netlinking pour le SEO, ou manier avec habileté les régies publicitaires telle que Google Ads pour le SEA.

Ainsi, nous vous conseillons soit de vous former avant de vous lancer dans votre stratégie digitale, soit de solliciter une agence ou un freelance qui pourra atteindre vos objectifs plus rapidement.