Les assistants vocaux à votre écoute

On ne parle pas de théorie du complot (quoique ?), mais les assistants vocaux s'invitent doucement, mais sûrement dans notre quotidien. Il est loin le temps où l'on vous prenait pour un dingue avec votre oreillette Bluetooth lorsque vous l'utilisiez en marchant dans la rue. On pousse encore niveau innovation, que ce soit à la maison ou dans votre BMW série 3, il ne vous reste plus qu'à vous équiper pour parler en l'air et recevoir une réponse à votre demande.

Le chatbot n'est pas un animal de compagnie

Bien qu'il puisse émettre le son du chien qui aboie si vous le lui demandez, les chatbots sont des assistants vocaux. Ils répondent à des demandes précises, par exemple sur la météo, les informations, et peuvent vous mettre votre musique préférée. Pas besoin de le préciser, les différents fabricants jouent déjà des coudes sur un marché qui ne fait que fleurir un peu plus chaque jour. C'est le dernier objet tendance, du plus au moins cher, ils seront le cadeau de fin d'année à poser sous le sapin, n'en doutez pas.

Et le mot magique ?

En général, c'est son petit nom qui permettra le déblocage de l'appareil. Votre assistant vocal n'a pour seul but que de vous faciliter la vie et de ce fait de vous faire gagner du temps. Peu importe ce que vous êtes en train de faire. Il peut vous enregistrer un mémo, rappeler votre dernier correspondant, annuler un rendez-vous sur votre agenda numérique. Bien que la communication de vente des fabricants vise une utilisation au sein de la maison, il pourrait être intéressant de voir quels seraient les avantages à posséder un assistant vocal au bureau.

Comme dit précédemment, même un enfant de 5 ans est capable de formuler une demande intelligible. Le chatbot est capable d'identifier votre voix à travers une pièce ou avec des bruits de fond, comme la télé par exemple, de traiter votre demande de relayer l'ordre ou d'y répondre. Que du bonheur.