Sécurité sur chantier : comment prévenir la faute inexcusable de l’employeur ?

En matière d’accident de travail ou de maladies professionnelles, le secteur du BTP fait partie de ceux qui en enregistrent le plus grand nombre. En tant qu’employeur, vous êtes sûrement à la recherche des moyens qui vous offrent la possibilité de vous en mettre en garde et de ne pas faire l’objet de faute inexcusable. En voici quelques-uns.

La législation sur la sécurité sur chantier

D’après la loi, vous êtes en effet obligé d’assurer la sécurité de vos collaborateurs sur le lieu de travail. Aussi, vous devez mener des actions de prévention, de formation ou d’information à leurs égards. De ce fait, il vous est possible de suivre ou de leur faire suivre des formations dans ce sens qu’une enseigne spécialisée détaille dans la rubrique nos actualités de son site. Sinon, si un accident de travail apparaît, la faute inexcusable de l’employeur pourrait être retenue contre vous. Vous pourriez alors être obligé de rembourser aux organismes sociaux les indemnités ou autres, payées aux victimes.

A lire également : Le stockage facile et pas cher, comment profiter des meilleurs services ?

Les indemnisations

Ces indemnisations dédommagent en effet les préjudices pour souffrances physiques et morales, ceux d’esthétiques et d’agrément, et de la perte ou de la diminution de promotion professionnelle des victimes. Elles prennent aussi en charge les frais d’adaptation du logement ou du véhicule en cas de handicap. De même pour les déficits fonctionnels temporaires ou pour l’aide au quotidien nécessaire durant le traitement médical, etc.

Des mesures plus draconiennes

Les mesures pour éviter les accidents se sont ainsi durcies et ont intégré la mise en place des programmes de formation, la diffusion des informations en termes de prévention, l’affichage des consignes et la mise en place d’un système de contrôle. En les faisant signer par vos employés, vous pouvez ainsi prouver qu’ils ont été informés et formés sur les manières de prévenir l’apparition des accidents. Ainsi, si encore, le cas intervient, vous n’en serez pas premièrement tenu pour responsable, car ayant pris toutes les mesures de sécurité et de protection nécessaires…

A découvrir également : Les avantages de la fabrication additive