Rédiger un CV percutant en 10 points

Un CV de qualité doit correspondre à votre projet professionnel. Il doit également refléter votre personnalité. Prenez un peu de recul avant de rédiger. Votre CV doit attirer l’attention visuellement tout d’abord et dans son contenu par la suite. Ce document est le principal atout que vous mettrez en avant dans votre quête d’un travail qui vous convient, outre la lettre de motivation personnalisée. Découvrez 10 astuces pour un Curriculum Vitae qui cartonne.

1- Optimisez la mise en page

La page doit être aérée et lisible. Le CV doit mettre en avant vos atouts sans être trop surchargé. Il est important de bien organiser les rubriques, de rédiger dans une police de caractère simple, de mettre des couleurs claires, un fond neutre, de préférence blanc, etc. Il n’est pas nécessaire de connaître les bases du design pour rédiger un bon CV qui attire visuellement. Aidez-vous des nombreux exemples de CV gratuits téléchargeables sur Internet pour trouver la bonne mise en page. Vous pouvez les personnaliser à votre guise et faire des essais autant de fois que nécessaire.

A lire en complément : Comment réaliser un recouvrement de dette efficace

2- Le CV, votre carte de visite

Votre CV doit être unique, mais certaines informations doivent absolument y figurer. Vous devez distinguer très clairement votre identité en haut de page avec votre nom et prénom, votre adresse exacte, votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail. La question de la photo quant à elle divise. Est-elle obligatoire ? La réponse est non, aucune loi n’impose de joindre une photo au CV, mais elle serait appréciée par le recruteur. Il est toujours possible de faire un CV anonyme, mais pour beaucoup de recruteurs, votre photo permet de mémoriser votre candidature et votre profil pendant la phase de tri.

3- Ne manquez pas le titre

Un CV professionnel et percutant doit posséder un titre. Celui-ci se trouve généralement dans l’annonce, il suffit de bien le repérer et de bien le reconstruire. Évitez le titre trop lent, que le recruteur aura du mal à lire. Bannissez également le vocabulaire trop familier ou pas en adéquation avec le poste à pourvoir. Le titre doit être court et explicite, comme « Rédacteur Web Senior », « Journaliste politique », « Avocat à la cour de… », etc.

Lire également : La création d’une entreprise en ligne, voici les avantages

4- Non aux informations trop personnelles

Certaines informations n’ont pas de légitimité à apparaître sur un CV, surtout si elles ne sont pas susceptibles de vous mettre en valeur par rapport au poste que vous convoitez. Il est donc par exemple très important de bien jauger les centres d’intérêt à indiquer sur le CV, la situation matrimoniale, le nombre d’enfants à charge, etc. en fonction de l’entreprise et du poste donc.

5- CV classique ou original ?

Dans la course à l’emploi et aux nouvelles technologies notamment grâce aux nombreux modèles de CV design, il peut être difficile de faire le choix entre un CV sobre et un CV original. Tout dépend du secteur d’activité de l’entreprise en premier lieu, mais rien ne vous empêche également de laisser parler votre créativité qu’importe le domaine. Quoi qu’il en soit, ne tombez pas dans l’excès. Un CV qu’importe son « modèle » ne doit pas masquer une incompétence dans le poste à pourvoir ou ne doit pas être trop humoristique.

6- Quoi inclure dans les expériences professionnelles ?

Toutes les expériences professionnelles se valent-elles dans un CV ? La réponse est non, mentionner tout son parcours n’est pas toujours une bonne idée surtout si vous avez déjà une très longue expérience professionnelle derrière vous. Dans ce cas, supprimez donc tout ce qui se rapporte à vos stages et à vos jobs d’été. Par contre, si vous avez suivi un parcours professionnel linéaire, toujours dans le même secteur,  il peut être judicieux de tout mentionner pour témoigner de votre expertise et de votre engagement.

7- Une bonne rubrique « compétences »

Dans la rubrique compétences, il y a les compétences professionnelles bien sûr, mais également les compétences comportementales. Là encore, tout doit être écrit en fonction des enjeux du poste à pourvoir. Cette rubrique doit réussir à capter l’attention du recruteur. Valorisez alors vos acquis pendant toute votre expérience professionnelle, qu’ils soient transportables – c’est-à-dire qui peuvent « coller » à n’importe quel poste – ou qu’ils soient spécifiques au poste convoité. Les compétences comportementales doivent mettre en avant vos capacités « autres », comme la créativité, si vous postulez dans une entreprise de communication par exemple, ou la flexibilité, si le travail l’exige.

8- Les centres d’intérêt en question

Cette rubrique ne doit jamais être sous-estimée. Elle est certes secondaire dans le CV, mais permet à votre potentiel employeur de bien jauger votre personnalité. Vos centres d’intérêt vont également vous différencier et vont attirer l’attention du recruteur. Les activités de bénévolats, les activités sportives, les activités qui tournent autour du bien-être et  du mieux-vivre sont autant d’exemples de centres d’intérêt susceptibles de vous démarquer sur votre CV.

9- Imprimez votre CV avant de l’envoyer

Les canaux numériques sont désormais les plus utilisés pour envoyer le CV à l’heure où tout ou presque le processus de recrutement est dématérialisé. Mais pour avoir une dernière vue d’ensemble du document, il est important de l’imprimer et de le relire pour relever les éventuelles coquilles que certains recruteurs ne pardonnent pas. Imprimer le CV avant envoi permet également de visualiser la mise en page dans son ensemble, s’agissant d’un point visuel très important. Vous devez vous assurer que votre CV est lisible et clair pour n’importe quel lecteur.

10- Analysez votre CV avant envoi

Cette analyse consiste à comparer votre CV à la fiche de poste. Vous devez extraire les données importantes dans l’annonce pour vérifier si elles sont bien reflétées dans votre curriculum vitae. Internet recense de nombreuses applications conçues à cet effet que vous pourrez télécharger gratuitement. Ce sont en quelque sorte des grilles de lecture numérique qui vont analyser les critères les plus importants à mettre dans votre CV selon le poste et les exigences qui sont indiquées dans la fiche de poste.