Sign in / Join

Quelle assurance doit prendre un auto-entrepreneur ?

Lorsque vous décidez de travailler en tant qu'auto-entrepreneur, vous devez savoir que vous courez une multitude de risques. Outre ceux inhérents à votre activité professionnelle, vous pouvez voir votre responsabilité engagée en cas de survenance d’un incident. Afin de mieux vous protéger et de préserver vos intérêts personnels, vous devez souscrire une assurance. Dans cet article, vous découvrirez les assurances que doit prendre un auto-entrepreneur. Lisez donc !

Assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro)

Communément appelée RC Pro, l’assurance responsabilité civile professionnelle permet de prendre en charge les dommages causés aux tiers dans le cadre de votre activité. Cette assurance obligatoire est l’équivalent de la responsabilité civile personnelle. Elle s’impose aux indépendants intervenant dans les domaines du transport, de l’automobile, de la santé et bien-être, etc.

A découvrir également : A quoi sert une clôture électrique pour chien ?

Par ailleurs, notez qu’il existe d’autres obligations auxquelles les auto entrepreneurs doivent faire face. Une fois assurés, ils doivent fournir certaines informations sur leurs factures et devis. C’est le cas de l’assurance professionnelle souscrite, les coordonnées de l’assureur ainsi que celles du garant, et de la couverture géographique de la garantie.

Assurance auto entrepreneur : la garantie décennale

Lui aussi obligatoire, la garantie décennale est une assurance qui s’adresse exclusivement aux artisans et professionnels de bâtiment. Les architectes, les lotisseurs, les techniciens, etc. ont l’obligation de souscrire cette assurance. Elle aide à réparer les éventuels dommages qui affecteraient l’ouvrage, depuis la livraison du chantier jusqu’à la dixième année.

Lire également : Evitez la surconsommation grâce aux pièces détachées

Par ailleurs, avant même d’obtenir un marché, vous devez préalablement fournir au maître de l’ouvrage le justificatif de la garantie décennale. Le coût de l’assurance peut varier d’une micro-entreprise à une autre, d'un auto entrepreneur à un autre. Tout dépendra des caractéristiques de chaque micro-entreprise.

Assurance protection juridique

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, l’assurance protection juridique peut être d’une grande importance pour un auto entrepreneur. Elle est souvent recommandée aux personnes exerçant une activité susceptible de dégénérer un conflit entre client et l’entrepreneur. Elle sert à accompagner l’entrepreneur et le client à trouver un terrain d’entente et à régler le litige au plus vite possible. Les professionnels les plus concernés par cette assurance sont :

  • les conducteurs de taxi ;
  • les guides touristiques ;
  • les moniteurs sportifs, etc.

L’assurance protection juridique permet également de couvrir les frais occasionnés par le conflit. C’est par exemple le cas des frais de justice ou les honoraires des avocats et huissiers ayant intervenu dans le cadre de l’affaire.

Assurance multirisque : l’assurance idéale pour les auto entrepreneurs

Comme l’indique son nom, l’assurance multirisque couvre tous les risques liés à votre activité professionnelle. Elle comprend une responsabilité civile professionnelle, et peut couvrir les dommages liés aux vols de matériel de travail. En cas de sinistre affectant votre activité, vous bénéficierez d’un dédommagement de votre assureur. En outre, l’assurance multirisque professionnelle comporte également une couverture juridique.

Par ailleurs, il convient de rappeler ici que votre assurance habitation ne prend pas en compte les dommages liés à votre micro-entreprise. C’est une question mérite d’être abordée pour le simple fait que la plupart des auto entrepreneurs travaillent depuis leurs domiciles.

Assurance professionnelle de véhicule

Cette assurance est destinée aux professionnels qui font beaucoup de voyages dans le cadre de leur activité. Elle est très complète, mais possède néanmoins ses limites. En effet, elle concerne uniquement les risques liés à vos déplacements s’inscrivant dans le cadre de l’activité professionnelle.

Ce qui signifie que même si vous possédez une assurance personnelle, vous devez l’avoir lui aussi. La seule façon de vous protéger totalement est d’opter pour les assurances complémentaires. Il convient donc de noter que l’assuurance professionnelle de véhicule ne fait pas partie des garanties multirisques. En outre, l’assurance est utile en cas de sinistres survenus lors de vos déplacements avec un client. Puisque votre assurance personnelle ne peut couvrir ce passager.

En définitive, il existe plusieurs assurances qu’un auto-entrepreneur peut souscrire pour se protéger et protéger son entreprise. Néanmoins, celles-ci varient en fonction des domaines d’activité, même s’il y en a qui sont valables pour tout indépendant. Il revient donc à l’entrepreneur de juger le pour et le contre des assurances afin d’en choisir celle ou celles qui lui conviennent le plus.