Pourquoi acheter dans l’immobilier neuf ?

La qualité d’un logement et les économies d’énergie sont les critères  mis en avant avec les normes de construction en vigueur. Grâce au respect de ces normes, le neuf offre aux acquéreurs de nombreux avantages, comparé à l’ancien. Découvrez tous les avantages d’un achat dans le neuf.

Configuration et réglementation

Les logements neufs ont été conçus pour garantir un maximum de confort aux acquéreurs. Ces habitations sont commodes, lumineuses, pratiques et répondent à tous les styles de vie. De plus, vous avez la possibilité de faire le choix des finitions de votre future maison. Construire dans le neuf revient donc à construire un ouvrage à votre image. Vous aurez à ressentir la qualité de vie qu’offre votre immobilier, notamment au niveau des parties communes. Celles-ci offrent un grand confort, par rapport aux anciens logements : espaces verts, ascenseur dernier cri, visiophone, portail automatisé, etc.

A cela s’ajoute un confort thermique et acoustique, fournit par le logement, grâce au respect des réglementations en vigueur. Votre logement est, en effet, construit selon les normes thermiques et environnementales actuelles, qui encadrent le secteur de l’immobilier. Pour atteindre les performances énergétiques requises, les architectes tiennent compte de plusieurs éléments tels que l’orientation du bâtiment, l’isolation thermique et acoustique, la ventilation, ainsi que l’utilisation des énergies renouvelables. Pour un projet immobilier en région Bretagne, vous pouvez acheter avec un promoteur en Ille-et-Vilaine.

Réduction des coûts et défiscalisation

La construction d’un immobilier neuf permet également de réaliser des économies financières importantes, aussi bien sur le montant de vos factures que sur les frais d’acquisition. En effet, même si de prime abord, l’achat dans le neuf est plus onéreux que l’acquisition d’un bien ancien, ces coûts sont à relativiser. En achetant dans le neuf les frais de notaire, calculés en fonction de la valeur du bien, sont deux fois moins élevés que dans l’ancien. Ils sont calculés à hauteur de 2.5% ou 3% pour un logement neuf, tandis que pour un bien ancien, il faudra compter 7% ou 8%. L’acquéreur n’aura également pas à effectuer des travaux de rénovation si le logement est bien construit, contrairement à un achat dans l’ancien qui implique généralement des travaux. Pour les acquisitions à but locatif, les propriétaires peuvent bénéficier d’une défiscalisation intéressante et d’une exonération de la taxe foncière.